16 Août

Wax mag : un nouveau magazine pour tous les amoureux du vinyle

IMG_1015

Un bon vieux magazine papier pour parler de nos bons vieux vinyles, c’est le concept à la fois simple et pertinent de Wax mag dont le premier numéro est disponible en kiosque depuis cet été et parfois diffusé gratuitement dans quelques enseignes commerciales.

Au sommaire : les dernières sorties bien évidemment, des news en pagaille, un papier sur le label Stax (Sam and Dave, Booker T and the Mgs, Rufus Thomas,…) dont on célèbre le soixantième anniversaire, un zoom sur le Summer of love, une rencontre avec deux fous de vinyles, le Français Antoine de Caunes d’un côté et l’Américain Jack White de l’autre, ce dernier étant le génial musicien que l’on connaît (White Stripes, The Raconteurs…) mais aussi le fondateur du label Third Man Records…

Wax Mag ne joue pas dans la même cour que Rock’n’folk, Noise et autre Rolling Stone mais compte assurément accompagner ce nouvel engouement du grand public pour le vinyle, un engouement dont les raisons, précise le rédacteur en chef Alain Gouvrion, « ne doivent pas tant à la nostalgie qu’à la beauté de l’objet lui-même et par la qualité du son qu’il propose, longtemps vantée par ces adorateurs du vinyle qu’on moquait encore il y a peu… : des collectionneurs vieillissants qui couraient les conventions de disques, les brocantes ou les derniers disquaires de Londres, L.A. ou Barcelone, pour dénicher la perle rare, obscure bande-originale d’un film horrifique des seventies ou obscur groupe psychédélique brésilien ». Les temps changent!

Pour l’instant, le magazine est disponible en kiosque sur Paris, Rennes et Toulouse, et parfois distribué gratuitement par quelques enseignes de la grande distribution, notamment à Atout Sud Rezé en périphérie de Nantes. Le deuxième numéro est prévu pour le 20 septembre.

Eric Guillaud

En attendant la rentrée : rencontre avec Manou, chanteur d’Elmer Food Beat

© Ronan Lanoë

© Ronan Lanoë

Avec sa casquette à visière vissée sur la tête, ses chaussettes aux couleurs du FC Nantes, son slip kangourou, Manou a relooké le rock’n’roll pour des décennies. Mais au-delà des apparences, le chanteur d’Elmer Food Beat a la classe d’un crooner capable de chanter « À poil les filles! » avec doigté.

La suite ici

Eric Guillaud

14 Août

Hellfest : le film souvenir de l’édition 2017

Mieux qu’un tee-shirt estampillé Hellfest, mieux qu’une boule de neige qui n’aurait pas résisté à la chaleur, mieux que n’importe quel selfie, voici le souvenir idéal de cette douzième édition du festival de l’extrême : un film de 2 minutes 30 secondes chrono. Attention frisson…

 

RSS