05 Mai

Nouvel album des Nantais Mad Foxes : il y a comme du post-punk frais dans l’air !

Ils auraient pu se sentir frustrés, jeter baguettes et médiators dans la Loire, rendre l’âme à qui elle appartient mais non, la pandémie n’a pas empêché notre trio de scène nantais de poursuivre son chemin et de jeter les bases d’un son puissant et sans frontière. Sur album. Interview…

F3 – Eric Guillaud

Tous ceux qui le connaissent un tant soit peu savent que Mad Foxes est avant tout un groupe de live qui a fait ses armes et développé une identité sur les scènes d’ici et d’ailleurs. Alors, bien sûr, se retrouver dans l’impossibilité de jouer devant un public pendant des mois n’était pas franchement prévu à son agenda.

Mais les longs mois de silence forcé n’ont pas empêché Lucas, Elie et Antoine de travailler, répéter et nous offrir au final un album au son énorme baptisé Ashamed, 11 titres qui devraient nous sortir définitivement de la torpeur pandémique et nous faire rêver un peu plus du retour des concerts.

Pour en parler, direction les Nefs de l’île de Nantes, à deux pas de la fameuse salle de concerts Stereolux, où j’ai rendez-vous avec Lucas, le chanteur et guitariste du groupe. Il pleut et il fait froid ce jour-là, très froid, Et comme si ça ne suffisait pas, il y aura pendant tout notre entretien comme un bruit de marteaux-piqueurs permanent en fond sonore. Une partie des Nefs est en travaux. Pas franchement l’idéal pour discuter musique, mélodies, son… mais on s’en contentera en attendant la réouverture de nos lieux de vie habituels.

L’interview ici

09 Avr

Saint-Nazaire : le groupe d’indie-pop Vertical a quelque chose pour vous !

Something for you, c’est le nom du premier album du groupe nazairien Vertical, un album aux couleurs de l’indie-pop avec une bonne dose de naturel… En attendant sa sortie le 7 mai prochain, le groupe se découvre d’un fil dès le mois d’avril avec un premier single et un clip. Interview…

© Samia Hamlaoui

En mai, fais ce qu’il te plait ! Pour le quatuor Vertical natif de Saint-Nazaire, ce sera un album, Something for you, treize morceaux de rock teinté pop ou l’inverse, du bon son aux influences britanniques à déguster en digital, CD et vinyle dès le 7 mai.

Le 7 mai, c’est encore loin. Mais le 9 avril, c’est maintenant ! Sacha, Rémi, Thibault et Joris nous invitent à découvrir leur premier single Dear Friend dans un clip fait maison et à leur image, simple, familial et efficace. Pour parler de ça et de bien plus encore, rencontre avec Joris Ooghe, guitariste et chanteur du groupe…

L’interview ici

25 Mar

Un dimanche dans le silence du Hellfest

Vingt-et-un mois sans un piétinement de festivalier, ça vous change le paysage ! Du vert partout avec ici et là des infrastructures soigneusement closes dans l’attente de jours meilleurs. Et toujours des curieux venus en famille, entre amis, découvrir le site ou s’y remémorer quelques souvenirs…

© éric guillaud

Une rangée de voitures soigneusement garées sur le bas-côté de la route, une petite barrière entrouverte, quelques consignes de bonne tenue et le site de l’un des plus grands festivals de France s’offre à nous avec les décibels et la foule en moins, le chant des oiseaux et la verdure en plus. 

La suite ici

24 Mar

Finalement la nuit : Quand la voix de la suédoise Fredrika Stahl croise les mots du Nantais Dominique A

C’est l’histoire d’une rencontre, d’une rencontre entre une voix et un texte. La voix est celle de la chanteuse Fredrika Stahl, le texte est signé Dominique A, le résultat est un petit bijou musical qui caresse l’oreille dans le bon sens… comme une évidence.

Avant d’être l’histoire d’une rencontre, c’est l’histoire d’un album disponible depuis le 12 mars. Natten, nuit en suédois, a été composé entre le coucher et le lever du soleil, d’où l’atmosphère très particulière qui s’en dégage, onze titres à la douceur ouatée et mélancolique.

Et puis, au milieu de ces onze titres, un duo, entre Fredrika et le Nantais de longue adoption, Dominique A. Elle a composé la musique, les mélodies et posé sa voix, lui a apporté ses textes et accepté de l’accompagner vocalement.

Finalement la nuit, un nom prometteur qui tient ses promesses, comme le songe d’une longue nuit d’hiver, un voyage au pays de la sensibilité scandinave. Mais avec, et c’est une première pour Fredrika, un texte en français. Pourquoi ? Comment ? Fredrika nous dit tout et bien plus encore…

L’interview ici

19 Mar

Buzz Booster : Allebou, Hvrley Qveen, Stroft et Zayd, finalistes régionaux de l’édition 2021

Ils étaient 80 au départ, artistes ou groupes de rap, ils ne sont plus que quatre à pouvoir prétendre représenter les Pays de la Loire à l’ocsasion du tremplin Buzz Booster 2021. Pour connaître l’heureux lauréat régional, le rendez-vous à huis clos est fixé au 10 avril à l’Oasis au Mans…

Qui succèdera au Nantais Vadek, lauréat national de Buzz Booster 2020 ? Peut-être l’un des quatre artistes sélectionnés pour la finale régionale de cette douzième édition du dispositif Buzz Booster. 

La suite ici

16 Mar

L’artiste nantais Gabriel Saglio dans les bras du monde

Si le monde avait des bras, nul doute qu’il enlacerait Gabriel Saglio qui depuis bientôt 20 ans chante sa richesse, sa beauté, ses paysages, ses couleurs, ses odeurs, ses hommes et ses femmes. Amoureux fou de l’Afrique, l’artiste nous offre un nouveau voyage musical en Lusophonie avec l’album Lua.

Gabriel Saglio • © Benjamin Guillement

Nous l’avions rencontré en 2017, il venait de partager sur les réseaux sociaux le clip Un Bout de Terre entre les Doigts, histoire d’un migrant arrivant à Nantes. Militant, Gabriel Saglio l’est par nature, par héritage familial. Mais c’est avant tout un poète, un poète qui chante le monde avec ce qu’il a de beau et hélas, parfois, de moins beau.

En 2018, avec l’album Le Chant des rameurs, Gabriel Saglio nous ouvre les portes d’un univers musical métissé, subtil mélange de chanson française et de musique d’Afrique de l’Ouest.

Pour ce nouvel album, Gabriel poursuit son exploration du continent africain avec cette fois les rythmes, les sons et les voix de l’Afrique lusophone, de langue portugaise. D’où son titre, Lua, Lune en portugais.

Mais les textes, eux, sont toujours en français car Gabriel tient à ses racines. « Elles guident nos réflexes, nos sentiments, notre rapport au Monde à chaque instant… », nous confie-t-il. Tel un musicien voyageur, même bloqué comme nous tous et toutes par la pandémie, il nous entraine dans ses pas et dans ses mots. Interview…

La suite ici

24 Fév

Sang Froid : la cold wave nantaise qui va nous réchauffer

Difficile de trouver un bon côté à cette crise sanitaire qui interdit concerts et festivals depuis des mois. Et pourtant, c’est bien à elle que l’on doit Sang Froid, un projet de cold wave né sur les cendres de la tournée du groupe metal Regarde les Hommes Tomber…

L’été 2020 s’annonçait chargé, à commencer par un passage au Hellfest histoire de présenter le nouvel album du groupe. Et puis patatras… le coronavirus, les règles de distanciation, les annulations de festivals, les fermetures de salles de concerts… Regarde les Hommes Tomber, comme tous les groupes d’ici et d’ailleurs, raccroche provisoirement ses instruments. 

La suite ici

Nantes. Quand Daft Punk enflammait l’Olympic pour 5000 francs

Le duo français de musique électronique a donné un seul concert à Nantes, c’était en 1995 à l’occasion de l’inauguration de l’Olympic, la mythique salle de concerts située dans le bas de Chantenay. Avec un cachet à laisser pantois tous les organisateurs et programmateurs de France et d’ailleurs…

© MAXPPP Nicolas Landemard / Le Pictorium

Alors que le duo français de musique électronique le plus célèbre au monde vient d’annoncer sa séparation dans une vidéo postée sur son compte YouTube, chacun rassemble ses souvenirs et ressort ses archives.

La suite ici