14 Jan

BISE : un festival qui embrasse le monde de la musique les 21 et 22 janvier à Nantes

C’est une première, les BIS, Biennales Internationales du Spectacle, lancées à Nantes en 2004, s’ouvrent cette année au grand public avec un festival de musique baptisé BISE. 2 jours de concerts, 19 artistes venus d’un peu partout et autant de découvertes…

Morgane Imbeaud © Goledzinowski

C’est simple et attendrissant comme un souffle sur la joue, BISE est le nom d’un nouveau festival de musique sur Nantes, un festival ouvert au public dans le cadre des rencontres professionnelles du BIS.

Un seul mot d’ordre ici : la découverte de jeunes talents. Ils seront 19 groupes ou artistes à fouler la scène de Stereolux et Trempolino les 21 et 22 janvier, à commencer par notre coup de coeur, Octave noire, et son électro-pop envoûtante…

De l’électro au rock, du rap à la chanson, tous les styles seront représentés dans cette première affiche, de l’électro avec la DJ et productrice française Sara Zinger ou le duo ATOEM, de l’electronica soul avec Global Network, du r’n’b avec Jaïa Rose, de la pop avec Philémone ou Morgane Imbeaud, ex-moitié du groupe Cocoon…

Mais aussi du rap avec DI#SE, du rock avec les Lettons Carnival Youth, les Franco-Irlandais Bigger, les Italiens The Pier ou encore les Franco-américains It’s Sunday…

Des groupes venus d’un peu tous les coins de la planète mais aussi de chez nous, oui Madame, du made in Pays de la Loire, avec Degree, Lenparrot ou encore Theophile…

Bref, de quoi faire de belles découvertes et claquer une bise à cette année 2020 qui commence fichtrement bien…

Eric Guillaud

Plus d’infos sur les BIS ici et sur le BISE là

10 Déc

La Nuit de L’Erdre 2020 : -M-, Angèle, Gims, Lomepal, Noah… à l’affiche de la 22e édition

On connaissait déjà les dates du festival, les 26, 27 et 28 juin, on avait également appris le concert surprise de Jeanne Added le 30 mai, on découvre ce matin une première partie de la programmation avec comme toujours un savant mélange des genres….

© MaxPPP – Eric Malot

De la pop-rock, de la chanson française, du rap… Comme toujours, les organisateurs du festival nortais, qui viennent de dévoiler une partie de la programmation, ont su trouver le bon dosage pour conserver l’esprit éclectique et familial qui a fait la notoriété du festival.

Neuf noms sont désormais connus, des pointures nationales comme -M-, Angèle, Lomepal, Yannick Noah, Gims, Suzane, Lorenzo, Rilès et des jeunes pousses en la personne des Nantais Videoclub…

54000 festivaliers avaient foulé la terre de Nort- sur-Erdre l’année dernière, un très beau score pour ce festival qui fêtera cette année sa vingt-deuxième année.

La billetterie du festival ouvrira jeudi 12 décembre à partir de 9H dans l’ensemble des points de vente officiels,

Eric Guillaud

Plus d’infos sur La Nuit de l’Erdre ici

09 Déc

Hellfest 2020 : le Warm-Up Tour fera escale au Japon pour deux dates

Pour la quinzième édition du Hellfest, le Warm-up Tour sort le grand jeu et s’offre deux dates au pays du Soleil-Levant avec un plateau d’une dizaine de groupes spécialement composé pour l’occasion…


C’est une première ! La tournée Warm-Up qui, désormais, précède traditionnellement de quelques semaines le festival, quittera le territoire national pour deux dates, à Osaka le 16 mai et Tokyo le 17 mai. À l’affiche, une petite dizaine de groupes : les Américains Pentagram et Exhumed, le Suédois Marduk, les Japonais Sigh et Envy, les Français Benighted et Rise Of The Northstar et enfin l’Espsagnol Display of Power.

La programmation et le détail des 16 dates du Warm-Up Tour 2020 seront annoncés début janvier mais Alex Rebecq, chargé de communication, de l’événementiel et de la fanbase du Hellfest, a d’ores et déjà annoncé sur les ondes de Digradio une Nuit de l’enfer au Warehouse à Nantes, des étapes à Brest, Angoulême, à Lens dans les murs du musée Louvre-Lens et à l’Olympia de Paris.

Eric Guillaud

03 Déc

Festival Acoustic au Poiré-sur-Vie : Izïa, Voulzy, Maalouf, Grand Corps Malade… une onzième édition aux petits oignons

Après avoir fêté dignement ses 10 ans en 2019, le Festival Acoustic sera de retour en mars prochain,  pour une onzième édition dont les organisateurs viennent de dévoiler l’affiche. Un seul mot d’ordre: authenticité, chaleur et exception…

Ibrahim Maalouf – © MaxPPP – Jean-Christophe Bott

Notez le dès à présent dans vos agendas, le festival Acoustic 11e édition se déroulera les 25, 27, 28 et 29 mars au Poiré-sur-Vie, avec comme vous l’aurez certainement remarqué par vous-même une soirée supplémentaire, c’est la bonne nouvelle de l’année mais elle n’est pas la seule. L’affiche dévoilée par les organisateurs est à l’image des dix éditions précédentes, éclectique et équilibrée entre artistes émergents et artistes confirmés.

Après Charlie Winston, Stephan Eicher, Thomas Dutronc, William Sheller, Louise Attaque, Jean-Louis Aubert, Yann Tiersen, Dominique A, Miossec… ou encore Clara Luciani, le festival recevra cette année une belle flopée d’artistes aux styles très différents à commercer par… tin tin tin… Izïa, la fille de Jacques Higelin, dans un registre électro-pop confirmé par son dernier album Citadelle. Izïa sera en concert le 27 mars en compagnie de GrandBrothers

Après une tournée de deux ans qui s’est achevée en ce début du mois de décembre, Grand Corps Malade a bien mérité un peu de repos, pas trop tout de même, l’artiste slameur sera lui-aussi sur la scène du Festival Acoustic le 28 mars en compagnie de Tiwayo…

Son nom est sur toutes les lèvres lorsqu’on parle de jazz et de trompette, le Franco-Libanais Ibrahim Maalouf viendra présenter son nouvel album S3NS le 29 mars avec Daniel Cocherty en première partie…

Enfin, petit retour en arrière pour la soirée supplémentaire, elle se jouera le 25 mars à l’église Saint-Benoît d’Aizenay avec un concert exceptionnel de Laurent Voulzy qui jouera ses plus grands succès…

Que dire de plus si ce n’est que la billetterie est d’ores et déjà ouverte ici

Plus d’infos sur le festival là

27 Nov

Hellfest 2020 : Deep Purple à l’affiche de la quinzième édition

Il aura suffi d’un bon riff de guitare pour les faire entrer dans la légende du rock, Deep Purple et son intemporel Smoke on the water feront vibrer le site de Clisson en juin prochain…

© MaxPPP – Grzegorz Michalowski

« Nous entendons bien continuer le plus longtemps possible, tant que nous nous amusons. Mais il faut être conscient que nous sommes plus proches de la fin de l’histoire que de son commencement. Et un jour, il faudra bien tirer un trait. Si cette tournée dure trois ans, fantastique ! Mon idée, c’est qu’elle sera la dernière de cette ampleur, à voyager partout. Ce qui se passera après, personne ne peut le dire ».

La suite ici

Hellfest 2020 : le groupe de rock américain Faith No More à Clisson le 20 juin

Ils avaient fait sensation en 2015 tout de blanc vêtus dans un décor coloré et fleuri. Mais dès les premières notes, les Faith No More rappelaient qu’ils n’étaient pas là pour nous conter fleurette mais bien pour envoyer du bois. Ils nous le rappelleront une nouvelle fois en juin…

© MaxPPP – Franck Dubray

Du blanc, des fleurs, des lumières douces et… des décibels, beaucoup de décibels. Le concert de Faith No More sur la MainStage 2 en 2015 avait fortement impressionné les fans du groupe comme les plus réticents avec un concert sans faute, mené de main de maître par un Mike Patton en voix…

La suite ici

20 Nov

Hellfest 2020 : en attendant la révélation de la programmation le 26 novembre…

Nous le savons tous maintenant, la programmation de la 15e édition du festival des musiques extrêmes sera dévoilée mardi 26 novembre. Six jours encore à patienter, le temps pour les uns de se rêver programmateurs et pour les autres de se faire des nœuds à l’estomac. Le point ici et maintenant.

C’est un peu comme en football, si la France compte 66 millions de sélectionneurs au moment des grandes compétitions internationales, elle compte aussi des milliers de programmateurs à partir du moment où les organisateurs du Hellfest tardent à révéler les noms des quelque 140 groupes invités à se produire sur les scènes du festival.

La seule chose que l’on sait avec certitude aujourd’hui : c’est la date et le lieu de l’annonce de l’affiche 2020 : le 26 novembre à La Maroquinerie à Paris en compagnie du groupe de trash metal brésilien Sepultura.

La suite ici 

15 Nov

LIVRE. Quand les groupes de métal racontent le Hellfest

Ce n’est pas le premier livre à s’intéresser au Hellfest, ce n’est pas non plus le dernier, mais celui de Cédric Sire et Isabelle Marcelly a le mérite d’offrir un angle de vue singulier sur le festival des musiques extrêmes clissonnais. On l’a dévoré pour vous…

Il fait son poids le coquin, près de 2,5 kilos, 300 pages, à peu près autant de photographies, 100 groupes au sommaire, des heures et des heures de lecture, un tirage de 20 000 exemplaires et une diffusion en France, Belgique et Suisse francophone. Il fait son poids, oui, mais comment faire moins quand on parle de l’un des plus grands festivals de France, de l’un des plus grands rendez-vous du métal au monde ? Trois jours de fête, plus de 150 concerts et 180 000 festivaliers ivres de métal qui investissent chaque année la petite ville de Clisson.

La suite ici

25 Oct

BeBop festival : 8 jours pour faire le plein de musique en Sarthe

C’est devenu l’un des rendez-vous majeurs de la Sarthe et des Pays de la Loire en matière de musiques actuelles, la 33e édition du Bebop festival se déroulera du 2 au 9 novembre au Mans mais aussi à La Flèche, La Ferté-Bernard, Allonnes et Mamers avec une affiche éclectique et électrique…

Lou Doillon © Craig McDean

Lorsque nous nous étions entretenus avec Bruno Le Roy en 2016, à l’occasion des 30 ans du festival, à la question de savoir quels étaient les albums qui tournaient en boucle chez lui, il nous avait notamment répondu Last Train. Signe d’une certaine constance, le quatuor rock est à l’affiche de cette 33e édition du BeBop festival…

Mais il n’est bien évidemment pas le seul. À ses côtés se produira une bonne vingtaine d’artistes ou groupes, un peu dans tous les styles, du rock au rap, de la chanson française à l’électro, du reggae au blues, avec des pointures internationales comme Bror Gunnar Jansson et Calypso Rose…

Des grands noms de la scène française comme Lorenzo, Brigitte Fontaine, Jahneration, Zazie, Deluxe, Lou Doillon ou Bagarre…

Des découvertes comme ALA.NI ou Pi Ja Ma et sa pop drôle et lumineuse…

Autre découverte, The Darts, groupe de garage rock féminin qui nous arrive directement des States, de Phoenix en Arizona pour être précis. Gros moment de rock’n’roll en perspective…

Côté artistes régionaux, il faudra compter avec Bad Fat, Azryte du Mans et Thylacine d’Angers…

Musique encore et enfin avec un hommage à Daniel Darc à travers la projection du documentaire Daniel Darc – Pieces Of My Life, de Marc Dufaud et Thierry Villeneuve, et la venue du guitariste Alice Botte qui accompagna l’ex-chanteur de Taxi Girl sur la tournée D’amour suprême

Eric Guillaud

Plus d’infos sur le festival BeBop ici

Fontenay-le-Comte : Trois bonnes raisons pour ne pas dormir du week-end avec le festival Les Nuits courtes

Vous pensiez vous la couler douce ce week-end, enchaîner les soirées pyjama ? Raté ! Le festival Les Nuits courtes est de retour du 25 au 27 octobre pour une troisième édition à Fontenay-le- Comte avec une affiche des plus alléchantes. Et si vous hésitez encore à lâcher votre couette, on vous donne trois bonnes raisons de le faire, une par soirée… Parce qu’on est gentil!

Suzane © Pierre & Florent

Non, vous ne rêvez pas, et vous n’aurez pas le temps de rêver ce week-end avec ce qui vous attend. Trois jours de fiesta, 17 concerts, 2 scènes en alternance, 200 bénévoles à vos petits soins et… des nuits courtes, très très courtes.

Alors oui, on s’agite un peu, un coup de brushing ici, un zeste de maquillage là, une brosse à dents dans la poche, et direction Fontenay-le-Comte où vous pourrez voir, entendre et peut-être même toucher le duo le plus explosif de la scène nantaise, les KO KO MO, oui messieurs mesdames, les KO KO MO en chair et en os, en décibels aussi, de retour d’une tournée hollandaise, heureux comme tout de se retrouver sur leurs terres ligériennes pour vous jouer les titres de leur dernier album paru au printemps dernier Lemon Twins… C’est notre première raison.

Sônge, Weeding Dub, Dub INC, Hilight Tribe et Vladimir Cauchemar complètent la soirée du vendredi.

Place au samedi, ouverture des yeux et des oreilles dès 18h. Au programme de la soirée, Suzane, la révélation pop du moment, une « conteuse d’histoires vraies sur fond d’électro » comme elle aime à se définir elle-même. La Flemme, L’insatisfait, Suzane, SLY, autant de titres devenus des tubes en moins de temps qu’il ne faut pour les écrire avec un regard très moderne, très libéré et engagé sur la vie, l’amour, les femmes, les hommes… C’est notre deuxième raison.

Popof, L’Entourloop, BroussaÏ et Miel de Montagne complètent la soirée du samedi.

Dimanche, pas de grâce matinée, retour aux affaires dès 12h30 pour fêter notamment un retour, celui des Von Pariahs, le groupe nanto-vendéen de post-punk vient tout juste de sortir son nouvel album Radiodurans. Et ça risque de faire sacrément du bruit… C’est notre troisième raison.

Lysistrata, Inüit, At HO(M)ME, Arnaud Fradin & Kevin Doublé également à l’affiche du dimanche

Et parce qu’on est vraiment très gentil, on vous offre une quatrième bonne raison de courir à Fontenay-le-Comte ce week-end, cette raison s’appelle Catherine Ringer actuellement en tournée pour chanter Les Rita Mitsouko. Oui, c’est comme ça…

Eric Guillaud

Plus d’infos sur le festival des nuits courtes ici