09 Avr

L’Ère de rien , un festival qui ne manque pas d’airs

Pour sa septième édition, le festival L’Ère de Rien reprend ses marques sur les bords de la Sèvre à Rezé et vous attend de pied ferme les 20 et 21 avril pour deux soirées de concerts autour de la nouvelle scène rock. Pas de grosses pointures à tiroir caisse ici mais des jeunes pousses montantes qui ne sont jamais avares en décibels et en énergie…

Le groupe suédois Francobollo

Pour faire un bon festival, il faut quoi ? Des artistes, c’est la base, un bon chapiteau, c’est plus confort, de quoi se restaurer et boire un verre… ou deux… mais pas plus promis juré, de quoi faire un peur de tri comme à la maison, une équipe de bénévoles très très dévouée, une scénographie pour les yeux et du bon matos sono pour les petites oreilles. Et bien, vous savez quoi ? Il y a tout ça au festival L’Ère de rien, tout ça et bien plus encore…

On y a déjà entendu…

Vous voulez des noms ? En voilà… BRNS, Blaenavon, By The Sea, C Duncan, Childhood, Cosmo Pyke, Farao, FYFE, Francis Lung, Gengahr, Half Moon Run, Hein Cooper… on reprend son souffle… Holy Esque, Hyphen Hyphen, Hold your Horses, Isaac Gracie, Jerkcurb, Jonathan Boulet, Liss, Loyle Carner, Marika Hackman, Mermonte, Mozes and the Firstborn, Nilufer Yanya, Only Real, Palace, Pixx, Rat Boy, Requin Chagrin, Splashh, Spring King, The Big Moon, The Dodos, Twin Peaks, Trudy and the Romance… se sont succédé sur la scène du festival. 

On n’y a jamais entendu mais ça ne va pas tarder…

Douze groupes viendront faire briller leurs décibels dans la nuit rezéenne, douze groupes, pas mal d’anglais comme Sorry, Sports Team, Lauren Auder, The Magic Gang, Benny Mails ou encore Westerman et ses délicates folk songs…

Des Anglais mais aussi des Australiens, Vacations, des Norvégiens, Boy Pablo, et des Suédois, oui, les groupe s’appelle Francobollo et ça donne ça…

Côté français, deux noms sont à l’affiche cette année, La Houle d’Angers et Vain, des nanto-bresto-rennais…

Musique mais aussi arts graphiques

La musique c’est bien, c’est même très bien mais le graphisme c’est pas mal non plus. Alors les deux ensemble, au même endroit et au même moment, ça ressemble au bonheur. Comme chaque année, le festival invitera une sélection d’artistes graphiques, Novland, Mona Menuau Meslier, Chantal Frontale, Paul Northe…

Un festival à prix libre

Ça ne veut pas dire qu’ici on rase gratis, qu’on y arrive les mains dans les poches et les poches vides. Ce système permet au festival de rester accessible à tous mais sa programmation, son existence même, dépendent bien évidemment de ses recettes de billetterie. À vous de voir en votre âme et conscience.

Une équipe de bénévoles passionnés

On termine avec le teaser du festival tourné à proximité du site, léger et drôle, c’est la signature de l’équipe de ce rendez-vous aujourd’hui incontournable pour tous les amateurs de rock.

Eric Guillaud

Plus d’infos sur le festival ici

05 Avr

NOUVEAU FESTIVAL. Les Nuits du Bénin du 5 au 8 avril à Nantes

Expo, concerts, performances et conférences, le nouveau festival Les Nuits du Bénin débute ce soir à Nantes. Quatre jours pour découvrir les artistes qui font la culture de ce pays africain, petit par la taille mais immense notamment par son apport aux musiques actuelles…

© Axel Vanlerberghe

Tout le monde connaît Angélique Kidjo mais après ? Le Bénin, petit pays francophone d’Afrique de l’Ouest, coincé entre le Togo et le Nigéria, berceau de la culture vaudou et du funk africain offre une scène musicale exceptionnelle et pourtant souvent méconnue.

Le collectif Benin International Musical, BIM pour les intimes, piloté par le producteur français Jérôme Ettinger, a été créé dans le but de mettre en lumière cette ébullition musicale. Il sera l’invité exceptionnel de la première édition du festival Les Nuits du Bénin.

Dans le détail

Le festival débute ce jeudi soir par le concert du BIM, le « Benin International Musical », à la salle Paul Fort. Il se poursuivra le vendredi 6 avril par une conférence intitulée « Du Dahomey au Bénin », suivie d’un concert de Jimmy Belah au Pannonica. Direction le Ferrailleur le 7 avril pour une soirée autour de Samifati et Diflex, Duchesse, Hoxo & Sergent Markus ainsi que le DJ set Good Morning Africa. Enfin, des performances clôtureront le festival au Théâtre La Ruche le 8 avril.

Enfin, visible depuis le 4 et jusqu’au 23 avril au Pannonica, l’exposition « Sur la route du Benin International Musical » propose une série de photographies signées Axel Vanlerberghe retraçant le parcours du collectif.

Plus d’infos sur le festival ici

12 Mar

Hellfest : un tremplin pour l’enfer

Pour la troisième année consécutive, le festival de musiques extrêmes de Clisson propose un tremplin musical intitulé « The Voice of Hell » ouvert à tous les groupes de France et d’ailleurs. Avec une petite nouveauté cette année : le vainqueur jouera sur la Mainstage 2 le samedi 23 juin…

© MaxPPP - Franck Dubray

© MaxPPP – Franck Dubray

Vous rêviez de jouer sur l’une des scènes principales du Hellfest ? Le moment est – peut-être – arrivé. Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit d’inscrire votre groupe au tremplin du festival avant le 26 mars 23h59. La suite ne dépend presque plus de vous mais des internautes qui voteront ou non pour vous.

Odyssey, Equals Infinity, Graceful, Loulou… Plus de 350 groupes sont déjà inscrits, ils jouent du punk, du hardcore, du death metal, du trash…, viennent de Grenoble, Bordeaux, Nantes, Rouen, Bayonne, Louviers, mais aussi d’Italie, de Suisse ou encore de Belgique comme Fitz, porteur d’un « rock dur parfois métallique, un stoner pesant, oppressant et une révolte punk incisive, le tout chanté en français »

Pour la première fois, le vainqueur de ce tremplin aura l’opportunité de jouer sur l’une des scènes principales du Hellfest, la MainStage 2 mais l’affaire ne s’arrête pas là.

« Le Hellfest souhaite accompagner le grand gagnant au-delà de l’expérience live ! Avec ce tremplin, l’idée est réellement de propulser le groupe et l’aider à se démarquer. Le festival souhaite apporter son soutien au gagnant en lui proposant un suivi interactif sur les réseaux ainsi qu’une interview focus dans le magazine Metallian (un des leaders français de la presse spécialisée metal : numéro de Septembre 2018). »

Le calendrier 

Les inscriptions sont ouvertes du 5 au 26 Mars à 23h59. Suivra une première session de votes du 27 Mars au 8 Avril à 23h59. Les 100 groupes qui auront obtenu le plus de votes seront alors shortlistés avant une 2e étape de votes du 9 au 16 avril à 23h59 qui permettra de retenir dix groupes. Enfin, l’annonce du grand gagnant par le comité Hellfest se fera le 4 mai.

Eric Guillaud

Plus d’infos ? C’est ici

HF_VOH_AFFICHE_1000x1415px

03 Mar

HIP OPsession 2018 : la culture hip-hop a rendez-vous à Nantes jusqu’au 18 mars

Faut-il encore présenter cet événement qui au fil des éditions s’est imposé comme LE rendez-vous de le culture hip-hop à Nantes et bien au-delà. Le festival a aujourd’hui un rayonnement national voire international. Les battles qui se jouent ce week-end au Lieu Unique en sont la preuve la plus éclatante…

AllttA © MathieuRenoult

AllttA le nouveau projet de 20syl et Mr. J. Medeiros  © MathieuRenoult

Après la soirée d’ouverture jeudi, le festival est entré dans le vif du sujet hier avec ses premiers concerts et la battle Opsession catégories lock, pop, house et hip hop au Lieu Unique. Sur les pieds, sur la tête ou sur les mains, on se retrouve aujourd’hui pour l’événement phare, la battle break 3vs3, toujours au Lieu Unique, à 14h00 pour les qualifications, 19h00 pour les finales. Un spectacle hors du commun qui réunit des danseurs venus du monde entier.

Mais il n’y a pas que les battles dans la vie du festival. Le HIP OPsession propose jusqu’au 18 mars des rencontres, des projections, du théâtre, des spectacles de danse, des expositions, des DJ sets et des concerts, beaucoup de concerts.

Des concerts

Au programme de cette quatorzième édition, un très beau plateau est proposé avec en têtes d’affiche le Belge Romeo Elvis qui fait actuellement un énorme carton, le duo américain Camp Lo formé en 1995 et issu du Bronx pour la première fois à Nantes, ou encore AllttA, projet né de la rencontre de 20syl (Hocus Pocus, C2C) et de Mr J. Medeiros ( Procussions, Knives). Et ce n’est pas fini, se succéderont sur les diverses scènes du festival Chilly Jay, Gracy Hopkins, Sorg & Napoleon Maddox, Vîrus, Verb T & Pitch 92, Laboreal, Jeremy Ellis, Saro, Beat Matazz, Rodolphe Lauretta, Siboy, Reverie, Danitsa… Attention, certains concerts comme celui de Roméo Elvis affichent complet !

Des expositions

Deux expositions à découvrir cette année. La première est installée au QG du festival, à Pol’n, et présente les travaux de l’artiste Wide. L’expo s’intitule Caduc et s’appuie sur le glitch, cet esthétique du bug informatique appliqué au graffiti.

La deuxième est consacrée à Marlon Sassy, aka Gangster Doodles, qui s’est fait un nom en dessinant des figures du hip-hop (MF Doom, Will Smith, Solange Knowles, Kermit la grenouille, DJ Khaled…) sur des Post-it. Elle se tient à l’Espace LVL.

© Gangster Doodles - Marlon Sassy

Gangster Doodles © Marlon Sassy

Et sans oublier…

Vous n’en avez pas assez ? Alors, le HIP OPsession vous a concocté quelques petits rendez-vous supplémentaires qui vous permettront de tout connaître du human beatbox avec Souvannarath Phomphongsy, alias Sousou, de découvrir les sampling au cours d’une table ronde, de rencontrer Eloïse Bouton, fondatrice de Madame Rap qui célèbre le hip hop au féminin… 

LE HIP OPsession en chiffres

Le HIP OPsession, c’est 29 lieux investis, 200 danseurs, plus de 350 artistes, 68 événements, 30 événements gratuits, 25444 spectateurs en 2017, 22 pays représentés, 80 groupes, 5 villes.

Eric Guillaud

Toutes les dates, toutes les infos du festival ici

02 Mar

Afrodite et Degree iNOUïS du Printemps de Bourges Pays de la Loire 2018

La sélection des iNOUïs 2018 a été dévoilée hier par Trempolino. Après Voyov et Inüit, c’est au tour de Degree et Afrodite de défendre les couleurs des Pays de la Loire au Printemps de Bourges qui se jouera du 24 au 29 avril…

Afrodite

Afrodite

On les appelait autrefois les Découvertes du Printemps de Bourges, on parle aujourd’hui des iNOUïs du Printemps de Bourges. Un changement de nom qui intervient en 2012 mais ne modifie en rien l’objectif de ce dispositif : révéler au public, aux programmateurs, aux journalistes et globalement aux passionnés de musique les nouveaux talents français.

Beaucoup de groupes ou artistes ont bénéficié de ce dispositif de repérage et d’accompagnement. En vrac et dans le plus grand désordre, on peut citer François and The Atlas Mountains, Fauve, Concrete Knives, Skip the Use, Juliette… ou encore Feu! Chatterton. Et côté Pays de la Loire, Disco Anti Napoleon, Von Pariahs, Hocus Pocus, Elmer Food Beat, Thylacine, i.s.l.a., Jumo, Bantam Lyons, San Carol, Jeanne Cherhal… et l’an passé Voyov et Inüit.

Deux projets ont été sélectionnés cette année. Qui sont-ils, d’où viennent-ils ? Réponse maintenant…

Degree est un musicien nantais qui n’a pas encore passer le cap des 20 ans. Il se dit inspiré par Bon Iver, Chet Faker ou James Blake, cultivant « la mélancolie au travers d’arrangements mixant sonorités digitales et organiques ». Résultat : un électro-folk ouaté!

À la fois groove, soul, hip hop, afrohouse, la musique d’Afrodite nous embarque pour un voyage musical d’une très grande richesse. Afrodite est un duo formé il y a peu par la chanteuse Audrey Lopes qu’on peut régulièrement entendre sur les scènes nantaises et la Rennaise Maclarnaque qui navigue entre mix, compositions et beatmaking.

Degree et Afrodite joueront le 26 avril à 12h30 au 22 à Bourges en compagnie de Flèche Love, Edgär, Juicy et KROY. Mais avant cela, ils seront en showcase public à Trempolino à Nantes le 19 avril.

Eric Guillaud

15 Fév

Les Z’Eclectiques collection hiver du 15 au 17 février dans trois villes du Maine-et-Loire

Trois soirs, trois villes, trois salles et trois ambiances, le festival Les Z’Eclectiques vous invite à découvrir sa nouvelle collection hiver du jeudi 15 au samedi 17 février…

© Gregg Bréhin

© Gregg Bréhin

Il n’y a pas de saison pour aimer la musique. Que ce soit le printemps, l’été, l’automne ou même l’hiver, les Z’Eclectiques ne loupent pas une occasion pour nous faire découvrir des artistes nationaux ou locaux taillés pour la scène.

La collection hiver commence jeudi 15 février au Chabada à Angers avec La Jungle, Deux Boules Vanille et Lysistrata, trois jeunes (à peine 20 ans) excités du rock originaires de Saintes et qui dégomment tout sur leur passage. Dans la rubrique Centres d’intérêt de leur profil Facebook, ils ont indiqué : Not Phil Collins. Dans celle de leurs influences : Eric Cantona. Tout est dit, ou presque, car Lysistrata est avant tout un groupe de scène à découvrir sur scène…

Une petite nuit de repos bien mérité et direction l’espace L.S Senghor à Le May-sur-Èvre vendredi 16 février pour une soirée pop autour de la Nancéenne Laura Cahen et du Nantais Lenparrot, transfuge du groupe Rhum for Pauline, propriétaire d’une belle collection de chansons intimistes mais jamais tristes…

 

Un peu de musique et le temps passe forcément trop vite, nous voilà rendus au dernier jour, samedi 17 février, l’affaire se joue cette fois au Jardin de Verre à Cholet et réunit sur le même plateau Chaton, Lonepsi et celui qu’on considère comme la révélation 2018, Eddy de Pretto. Malheureusement, ce concert est complet, full, completo, komplett, 完成…

Plus d’infos sur Les Z’Eclectiques ? C’est ici

09 Fév

Hellfest 2018 : les jeux sont faits!

On vous en parlait ici-même il y a une quinzaine de jours, avec 153 groupes alignés sur l’affiche, le Hellfest n’avait à priori pas dévoilé toutes ses cartes, quelques noms manquaient forcément à l’appel. C’est chose réglée depuis ce matin avec l’annonce de six nouveaux noms. Au final, 159 groupes se partageront les six scènes du festival en juin…

On avait beau compter et recompter les noms dévoilés par le Hellfest le 13 décembre dernier, le compte n’y était pas. 153 groupes sur l’affiche 2018 contre 158 en 2017 et autant les années précédentes, il manquait forcément quelques noms.

Ils sont finalement tombés ce matin. Six noms viennent compléter l’affiche, deux groupes français, Celeste et Breed Machine, deux groupes allemands, Kadavar et Lucifer, un groupe américain de filles L7 et le groupe anglais Napalm Death.

Dans la foulée, le Hellfest annonçait l’ouverture ce jour de la vente des pass à la journée…

 

26 Jan

Hellfest 2018 : Le compte n’est pas bon!

Avenged Sevenfold, Iron Maiden, Judas Priest, Hollywood Vampires, Deftones, Alice in Chains… ils sont exactement 153 noms à s’aligner sur l’affiche du Hellfest 2018. 153 noms contre 158 en 2017. Et s’il en manquait quelques-uns ?

© MaxPPP - Franck Dubray

© MaxPPP – Franck Dubray

Et bien oui, on a compté et révisé nos tables par la même occasion, 153 groupes se partagent l’affiche de la 13e édition, 153 contre 158 l’année précédente (oui oui on a recompté) et autant les années précédentes à en croire les metalleux les plus pointus (là, on n’a pas eu le courage!)

Un post Facebook énigmatique posté le 22 janvier sur le compte du Hellfest nous mettait déjà la puce à l’oreille « Restez connectés, nous allons revenir prochainement vers vous avec de nouvelles infos fraîches du front ». Ah? Des nouvelles infos ? Fraîches qui plus-est ?

Si le doute pouvait être encore permis, il ne l’est plus depuis ce matin avec un nouveau post annonçant la présentation d’un tout nouveau projet samedi à Bègles (?) et… tintintin… la divulgation des « derniers groupes manquants ».

Bingo ! Rien de tel pour remettre en surchauffe les réseaux sociaux après la trêve des confiseurs, chacun pariant sur la venue de son groupe fétiche. Allez, les paris sont ouverts !

22 Jan

La Nuit de l’Erdre fête ses 20 ans à Stereolux à Nantes le 26 janvier

En 20 ans de service, le festival La Nuit de l’Erdre s’est imposé dans le paysage ligérien comme l’un des rendez-vous incontournables de l’été avec à chaque fois une affiche réunissant poids lourds internationaux, artistes français de renom et découvertes locales. Vendredi 26 janvier, le festival pose sa sono à Stereolux à Nantes où il soufflera ses bougies en très bonne compagnie…

© Pierre Wetzel

© Pierre Wetzel – Dätcha Mandala

Souvent complet, jamais à court d’idées pour renouveler chaque année une affiche vouée à attirer un public de tous les âges et de tous les milieux, le festival La Nuit de l’Erdre vous donne rendez-vous cette année du 29 juin au 1er juillet autour des artistes Orelsan, The Hives, Justice, Asaf Avidan, alt-J, Shaka Ponk, Bernard Lavilliers ou encore Vianney.

Le 29 juin, c’est un peu loin mais le 26 janvier c’est maintenant. Le festival investira les deux salles de Stereolux pour fêter dignement ses 20 ans avec là encore une affiche savoureuse. Dans la salle micro se succéderont Chanson d’occasion, Douchka et Dätcha Mandala. Du côté de la salle maxi, vous pourrez voir et entendre Lyre le Temps, Mai Lan et Dirty South Crew.

Electro, pop, rock, chanson française… la soirée sera à l’image du festival, éclectique et festive.

Eric Guillaud

Plus d’infos ici

15 Jan

Paco Tyson saison 2 les 27 et 28 avril à Nantes : la programmation complète dévoilée

Vous avez aimé la saison 1 ? Alors vous raffolerez de la saison 2. Le festival de musiques 100% électroniques Paco Tyson rempile en 2018 et vous donne rendez-vous les 27 et 28 avril autour d’une programmation à faire bouillir le dancefloor…

© Paco Tyson

© Paco Tyson

Nouveau venu dans le paysage des festivals électro nantais, après Scopitone mais avant Carpe Noctem, Paco Tyson a fait le plein dès sa première édition en 2017 en réunissant 10 000 spectateurs sur le site de la Chantrerie-Grandes Écoles à Nantes et en affichant complet sur les deux soirées. La formule du 100% électro avec une affiche mêlant artistes de renommée internationale ou nationale et jeunes pousses locales a semble-t-il conquis le public.

Trois scènes, deux soirées, un festival. L’accroche n’a pas changé pour l’édition 2018 mais l’affiche, elle, a été travaillée à la créatine. Paco Tyson bande les muscles et montre de quoi il est capable passant à une capacité de 8000 festivaliers jour.

Alors on danse ?

Noël avant l’heure, la première salve de noms, dévoilée à la mi-décembre, laissait présager le meilleur pour cette deuxième édition, avec des artistes comme Jayda G, Avalon, Dj Svetec, Mister Saturday Night, Karenn, Zoltan, MLC ou encore et surtout Laurent Garnier…

Le meilleur est largement confirmé avec les noms qui viennent aujourd’hui s’ajouter à l’affiche. Attention attention, dans le plus grand désordre se succéderont sous les chapiteaux quelques belles têtes d’affiche internationales comme le Germano-Chilien Ricardo Villalobos et l’Israëlien Vini Vici, mais aussi l’Américain Robert Hood, l’Anglais Shanti Celeste, Steffi, In Aeternam Vale, Blazy, Mad Maxx, The Braindrillerz, Enko VS Ling Ling…

Des internationaux, des nationaux, mais aussi des locaux avec Oksa, Alqa Wakké, Jef-K, Le Crabe et The Looks…

En attendant le festival…

Deux rendez-vous à retenir d’ici les 27 et 28 avril. Tout d’abord le Paco Tyson Tour se jouera en prélude au festival dans huit bars de Nantes le 20 janvier. Enfin, le tremplin Paco Tyson, une nouveauté pour cette année, se déroulera les 2 février à l’Altercafé, 22 février au Nid, 24 mars au Ferrailleur, 6 avril au Macadam, et permettra à 4 jeunes dj de la région d’ouvrir chacune des scènes pendant le festival. Merci qui ?

Eric Guillaud

Plus d’infos sur le festival ? C’est ici