Je déteste être malade

Cette semaine j’ai été malade, et j’ai donc loupé deux jours de classe… Vu la nuit que j’avais déjà passée la veille, je me disais bien que je couvais quelque chose. Une deuxième nuit sans dormir ou presque, la faute à une gorge en carton et à une respiration de...

Luc Chatel sur tous les fronts

Précédemment dans « Panique à l’école »… Le monde de l’enseignement est en ébullition depuis plusieurs mois. Un peu partout les enseignants, les inspections, mais surtout la société civile, parents, associations, élus, font savoir leur colère et leur inquiétude devant le délitement des conditions d’enseignement dans le pays. Le 14 avril, Le...

Sarkozy aux enseignants : une communication qui intrigue

Précédemment dans « Panique à l’école »… Le monde de l’enseignement, qui comprend certains l’oublient trop souvent des élèves et des parents, est actuellement en pleine ébullition. Les élections cantonales à peine passées, les rectorats de France et de Navarre ont annoncé quelles classes allaient fermer et dans la foulée le ministère...

Un mammouth sans graisse et sans muscle

Hier toute la presse (ici, là, ou là…) publiait les chiffres communiqués par le SNUIPP, le syndicat majoritaire dans le primaire. Se fondant sur les fermetures de classes annoncées dans 62 départements, soit 1 168 classes, le SNUIPP obtient avec une petite règle de trois une estimation de 1 500 classes fermées...

J'ai bien relu l'interview de Luc Chatel au Figaro

Lundi, Le Figaro publiait un entretien avec Luc Chatel. Une fois mes livrets du 2ème trimestre achevés, j’ai pris le temps de bien lire les propos de mon ministre de tutelle. J’ai bien fait. De cette interview, on a essentiellement retenu et commenté l’appel à recruter des profs remplaçants via...

Un entretien très… privé avec une mère d’élève

Hier j’avais rendez-vous avec une maman qui souhaitait faire le point sur sa fille. Il s’agit d’une bonne élève, ayant quelques facilités, agréable, plutôt travailleuse et bonne camarade. Bref, mis à part quelques bémols concernant l’expression, orale comme écrite, de la demoiselle, je n’avais que des choses positives à dire...