Le grand chef Herbert Blomstedt C) M. Benguigui, Pasco and Co

Le doyen des chefs Herbert Blomstedt magnifique dans Bruckner et Mozart avec le jeune Bertrand Chamayou et l'orchestre de Paris

Une très belle soirée encore. Celle qui réunissait deux générations, le jeune Bertrand Chamayou et le doyen des chefs d'orchestre en activité, Herbert Blomstedt, 92 ans et demi. En arbitre (si l'on veut) l'orchestre de Paris. Un orchestre confronté ensuite au chef seul pendant plus d'une heure. Mozart et Bruckner...

Daniel Lozakovich au lac Léman C) Johan Sandberg

Daniel Lozakovich réussit la (au moins) 100e version du "Concerto pour violon" de Tchaïkovsky

Pour ce début d'année voici le nouveau Cd du prodige du violon, Daniel Lozakovich, qui s'attaque à un tube, le Concerto pour violon de Tchaïkovsky. Originalité cependant: au lieu des couplages habituels (souvent le Concerto de Mendelssohn), Lozakovich réunit les autres pièces de Tchaïkovsky écrites pour l'instrument, soit en version violon et...

Alexander Malofeev C) Evgueni Evtiukov

Sous les ombres de Beethoven et Prokofiev, Alexander Malofeev, le petit prince (du piano) qui vient du froid

18 ans à peine, et il en paraît moins: Alexander Malofeev, le nouveau prince du piano russe, était à Paris ces jours-ci, quelques mois après son concert à la fondation Louis-Vuitton et sa prestation si remarquée à la Folle Journée de Nantes. Programme tout en virtuosité où la musicalité n'est...

Jean-Baptiste Doucet, 4e prix, prix du public C) Masha Mosconi

Au concours de piano Long-Thibaud-Crespin présidé par Martha Argerich, le public couronne le Français Jean-Baptiste Doucet

Le concours Long-Thibaud-Crespin 2019, cette année consacré au piano, s'est donc achevé sur un sérieux divorce entre le public et le jury, l'un couronnant le Français Jean-Baptiste Doucet que l'autre a placé 4e sur 6, l'autre donnant son 1er prix au Japonais Kenji Miura, récompense accueillie par l'auditoire avec des...

Tugan Sokhiev dirige l'orchestre de Paris C) Mathias Benguigui

Renaud Capuçon et son magnifique Schumann, l'orchestre de Paris à l'heure russe

La Philharmonie de Paris accueillait successivement la semaine dernière l'orchestre de Paris et l'orchestre national de France dans deux programmes parallèles, une grande symphonie pas si souvent jouée, un concerto pour violon de deux amis. L'occasion de comparaisons... intéressantes. Bonne nouvelle de la tutelle Et l'on a d'abord été rassuré...

Des musiciens attentifs, Daniel Harding et l'orchestre C) William Beaucardet

Brahms et Sibelius accompagnent les adieux de Daniel Harding à l'orchestre de Paris

C'était mercredi et jeudi le dernier concert de la saison pour l'orchestre de Paris et c'étaient aussi les adieux de son chef titulaire, Daniel Harding, après trois ans à sa tête. Un programme exigeant, Brahms et Sibelius, et une attention décuplée pour des musiciens conscients du moment vécu. Un adieu...

François-Frédéric Guy soliste C) Jérémie Schellaert

Au Théâtre des Champs-Elysées François-Frédéric Guy dans Mozart et Brahms, pianiste inspiré et chef courageux

C'était il y a quelques jours: le pianiste François-Frédéric Guy, oubliant pour un soir son cher Beethoven, se consacrait à Mozart et Brahms mais à la fois chef et pianiste, et à la tête d'une petite formation. Pari audacieux et au final plutôt réussi, grâce aussi à un orchestre de...

Diana Damrau, Jonas Kaufmann, Helmut Deutsch C) Group RT

Les "Lieder italiens" d'Hugo Wolf par le couple glamour Jonas Kaufmann-Diana Damrau

C'est le moins connu des grands compositeurs de lieder: Hugo Wolf. Exact contemporain de Mahler, quatre ans de plus que Richard Strauss. Peu prolixe, resté surtout dans l'histoire pour ses cycles de mélodies et le dernier d'entre eux l' "Italienisches Liederbuch" (Livre de lieder italien), auquel s'attaquent aujourd'hui Diana Damrau...