Tous les musiciens tournés vers la photo du disparu C) Productions Albert Sarfati

Au Théâtre des Champs-Elysées l'hommage à Nicholas Angelich par ses amis, entre méditation et lumière

Soirée d'hommage à Nicholas Angelich fort émouvante, évidemment, réunissant ceux de son âge et de plus jeunes dont il était l'ami, le professeur, le partenaire. Soirée où il aurait dû être présent: il devait jouer ce 9 juin, accompagnant comme il savait le faire le violoniste russe Vadim Repin. Un...

Andris Nelsons et l'orchestre C) Gewandhaus de Leipzig

A la Philharmonie deux concerts exceptionnels consacrés à Richard Strauss par un Gewandhaus de Leipzig ovationné

C'est un des plus grands orchestres du monde qui était à Paris ces jours-ci, le Gewandhaus de Leipzig. Dans un double programme consacré à un unique compositeur, Richard Strauss, plus aimé en France des mélomanes que du grand public, ce qui justifiait sans doute que la Philharmonie ne fût que...

Lars Vogt et l'orchestre de chambre de Paris C) JPH

Sélim Mazari et Lars Vogt: deux pianistes à l'assaut des concertos de Mozart et Mendelssohn

Deux pianistes de générations différentes ont sorti ces dernières semaines deux Cd consacrés à des concertos pour piano de Mozart et Mendelssohn: Mozart pour Sélim Mazari (les concertos 12 et 14), Lars Vogt pour Mendelssohn (les deux concertos et le Capriccio brillant, morceau de bravoure comme son nom l'indique. La...

Edwin Crossley-Mercer C) Julien Benhamou

A la Folle Journée Edwin Crossley-Mercer, baryton: "Chanter Schubert, c'est une forme de transe"

Nouvelle rencontre avec le baryton Edwin Crossley-Mercer qui vient de faire paraître un très beau livre-disque du Voyage d'hiver schubertien, chantant à Nantes les 24 mélodies de ce cycle avec une présence confondante. Un "voyage d'hiver", un voyage musical A chaque fois c'est un voyage, et surtout quand je chante Le voyage d'hiver, évidemment....

Anne Queffélec et Gaspard Dehaene C) Marc Roger / CREA

A la Folle Journée Anne Queffélec, pianiste: "Je vois Schubert un peu comme un funambule qui, sur son fil, surplombe l'abîme"

Anne Queffélec est à la Folle Journée dans un programme un peu particulier, tout l'oeuvre pour piano à 4 mains de Schubert qu'elle partage avec le pianiste Gaspard Dehaene, son fils. Elle a joué aussi les deux dernières sonates de Beethoven. Rencontre. On utiliserait volontiers l'expression Grande dame du piano français si...

Des oeuvres moins connues de Schubert: les messes. Le choeur de Lausanne C) Marc Roger / CREA

A la Folle Journée Corinne Schneider, musicologue: "Schubert avait conscience de son génie, mais une conscience modeste!"

Corinne Schneider, éminente musicologue, auteure d'un Reflets schubertiens (chez Fayard) nous aide à décrypter l'homme et le musicien Schubert, entre énigmes et certitudes Quel est "mon" Schubert? Mon Schubert est un Schubert de l'intimité. Je pense que sa musique prête à l'introspection, prête à un temps musical qui est intimiste, beaucoup moins...

Victor Julien-Laferrière et, au premier plan, la cantatrice Marion Tassou C) Marc Roger/ CREA

A la Folle Journée Victor Julien-Laferrière, violoncelliste et chef d'orchestre: "Pour moi, Schubert, c'est quand même la fraternité"

A la Folle Journée Schubert les artistes se succèdent. Dans le grand auditorium de Nantes le jeune Victor Julien-Laferrière complète son archet de violoncelliste par la baguette de chef d'orchestre. Suite de nos rencontres avec des musiciens qui nous parlent ainsi de "leur" Schubert.   Victor Julien-Laferrière n'a que 31...

A Nantes C) Samuel Hense/ Hans Lucas via AFP

A la Folle Journée de Nantes, des choeurs de Schubert chantés avec coeur

En ouverture de cette 28e Folle Journée nantaise consacrée à Schubert nous avons choisi d'aller entendre des choeurs du compositeur autrichien, une partie moins connue de sa production si prolixe. En compagnie de deux ensembles, un français un... estonien. Une ambiance si différente! Drôle d'ambiance! C'est un début mais cela...

Le quatuor Modigliani C) Jérôme Bonnet

A La Folle Journée de Nantes Loïc Rio, du Quatuor Modigliani: "Il y a toujours chez Schubert un moment où l'on sent qu'il va nous prendre dans ses bras"

Ils seront à La folle Journée nantaise vendredi, samedi et dimanche pour donner l'intégrale des 15 quatuors à cordes de Schubert en 8 concerts: le quatuor Modigliani sort aussi en même temps un album de plus de 6 heures réunissant cette somme de la musique de chambre... en grande partie méconnue. En...