Vadim Repine joue le concerto numéro 2 de Prokofiev D.R.

A Moscou, suite du carnet de voyage: de Rachmaninov à Prokofiev, la révolution est passée par-là

Voici donc ma deuxième journée au festival "Univers Svetlanov", en hommage au grand chef russe qui aurait eu cette année 90 ans. Cela se passait à Moscou, au conservatoire Tchaïkovsky, le lieu musical le plus prestigieux de la capitale russe. Avec d'abord, le matin, comme une sorte de zakouski (hors-d'oeuvre),...

La grande salle de concert du conservatoire de Moscou C) Bertrand Renard

A Moscou, carnet de voyage: de Tchaïkovsky à Scriabine dans les dorures du XIXe siècle

C'était, le week-end dernier, la poursuite de l'hommage au grand chef d'orchestre et compositeur Evgueni Svetlanov (voir mes chroniques des 13 et 22 septembre) mais cette fois dans sa ville natale, Moscou. Et dans un des lieux les plus prestigieux de la capitale russe, le conservatoire Tchaïkovsky, où Svetlanov, comme...

Lisa Batiashvili D.R.

Un beau Cd des concertos de Prokofiev par la trop méconnue violoniste Lisa Batiashvili

C'est un Cd que j'avais laissé échapper, d'une excellente violoniste, Lisa Batiashvili: elle joue les deux concertos de Prokofiev, et trois adaptations un peu superflues. Son d'une rare élégance, grande musicalité. L'occasion de faire la connaissance d'une interprète peut-être trop discrète, et qui compte. Prokofiev: à redécouvrir? Lisa Batiashvili n'a...

Les musiciens, au milieu Félicien Brut C) Axel Coeuret

Les "Flâneries de Reims", deuxième: un Gershwin déchaîné et l'accordéon de Félicien Brut

Après un petit halte doucement apéritive où le journaliste croise des mélomanes et des sponsors, car bâtir un tel programme demande désormais, tous les festivals le savent, le sens de l'organisation et l'entregent d'un vrai chef d'entreprise, c'est au théâtre du Manège, "scène nationale" qu'a lieu le concert du soir....

M.A. Nguci et Brice Martin C) Marie Babey

Chopin et Paul Dukas: la leçon de piano de Marie-Ange Nguci au festival des Amateurs Virtuoses

Samedi 2 juin le festival des Amateurs Virtuoses accueillait Marie-Ange Nguci, pianiste de 20 ans dont on commence à beaucoup parler, et dont la leçon de piano, différente de Claire Désert, réunissait une transcription d'orchestre ("L'apprenti sorcier" de Paul Dukas, à deux pianos) et un concerto pour piano... pour deux...