Pelléas (Stanislas de Barbeyrac) et Mélisande (Patricia Petibon) C) Vincent Pontet

Au Théâtre des Champs-Elysées, l'énigmatique "Pelléas et Mélisande" de Debussy avec le flamboyant Pelléas de Stanislas de Barbeyrac

Ambiance excitante des grands soirs au Théâtre des Champs-Elysées où l'on espère enfin une saison complète, autour, surtout, des opéras mis en scène -à suivre après Debussy Tchaïkovsky, Offenbach, Mozart et Haendel, ainsi qu'un Rigoletto pour les enfants (!) En attendant, on était fort curieux de ce Pelléas et Mélisande mis en scène par...

Max Emanuel Cencic (L'Ange-Gardien) et Eve-Maud Hubeaux (Dona Prouhèze) C) Elisa Haberer- Opera national de Paris

"Le soulier de satin" de Marc-André Dalbavie d'après Claudel rouvre avec éclat l'Opéra-Garnier

Une création mondiale pour la réouverture de l'Opéra de Paris -côté Garnier: Le soulier de satin, musique de Marc-André Dalbavie, adapté de l'oeuvre-monstre de Paul Claudel, mise en scène de Stanislas Nordey, six heures de spectacle. On s'incline. Même si, dans ce travail impressionnant, tout n'est pas parfait. Et l'on a...

La violence de Golaud (Alexandre Duhamel) envers Mélisande (Vannina Santoni) devant Arkel (Jean Teitgen) C) Frédéric Iovino

A l'Opéra de Lille un "Pelléas et Mélisande" de Debussy funèbre, triste et touchant avec une Vannina Santoni en enfant sauvage

L'Opéra de Lille aurait dû donner le Pelléas et Mélisande de Claude Debussy ces jours-ci. Selon un principe devenu trop habituel, ces représentations devant public seront remplacées par une captation dans les conditions du direct, disponible sur le site Opéravision à partir du 9 avril. La distribution lilloise voit la prise de rôle...

Suzanne (T. Bounazou), la Comtesse (C. Chaume), Figaro (K. Ben Hsaïn Lachiri) C) Marion Kerno

Au Théâtre des Champs-Elysées "Les noces de Figaro" de Mozart, c'est aussi pour les enfants

Et cela s'appelle "Les petites noces". Et c'est le spectacle pour enfants que le Théâtre présente tous les ans, initiation bienvenue à l'opéra dans une version réduite à une heure. Gros succès, également auprès des parents, pour une série de représentations qui concernera d'abord les scolaires, puis les familles le...

Vannina Santoni et Saïmir Pirgu en répétition C) Opéra royal de Wallonie-Liège

De Mozart à Puccini Vannina Santoni et Saïmir Pirgu chantent l'amour au Théâtre des Champs-Elysées

Une jolie soirée de rentrée par deux solistes composant un charmant duo. L'occasion aussi de voir une Vannina Santoni, star montante du chant français, apte à remplir un si beau théâtre et à y séduire un public au final fort content. (Les photos qui illustrent cet article ont été prises en...

Chérubin et la Comtesse, très proches (E. Pancrazi et V. Santoni) C) Vincent Pontet

James Gray orchestre des "Noces de Figaro" de Mozart pleines de verve au Théâtre des Champs-Elysées

Atmosphère des grands soirs au Théâtre des Champs-Elysées pour la première d'une des plus belles oeuvres de Mozart et pour les débuts à l'opéra du réalisateur américain James Gray, l'auteur de Little Odessa ou des Immigrants. Baptême réussi pour Gray, qui ne va pas cependant là où on l'attend. Un cinéaste des...

Violetta (Vannina Santoni) devant Violetta (Aurélia Thierrée) C) Vincent Pontet

Au Th. des Champs-Elysées Vannina Santoni, "Traviata" de Verdi, petit fille perdue à la grâce infinie

C'était une soirée très attendue: une des plus grandes metteures en scène de théâtre du monde, la Britannique Deborah Warner, s'attaquait à "Traviata", l'un des opéras les plus joués. A condition, avait-elle précisé, que ce soit une prise de rôle pour la chanteuse incarnant Violetta. Ce qui  sera fait. Et bien...

La nonne, sanglante ici (Manon Lebègue), avec Rodolphe (Michael Spyres) et les spectres C) Pierre Grosbois

A l' Opéra-Comique, une "Nonne sanglante" de Gounod pas assez sanglante mais musicalement passionnante

Le titre de cette "Nonne sanglante" de Gounod, mise en scène par David Bobée, nous excitait déjà depuis des mois, depuis la présentation du programme de l'Opéra-Comique. Cela aurait pu être le titre d'un de ces films "gore" italien de série B signés Mario Bava ou Dario Argento, si méprisé...

Don José (Roberto Alagna) poignardant Carmen (Clémentine Margaine) C) Vincent Pontet

Une "Carmen" dans la violence de l'Espagne franquiste, avec Alagna victime et bourreau

Monter "Carmen", l'opéra le plus célèbre du monde... et donc forcément donner sa version de "Carmen"! Le chef-d'oeuvre de Bizet (si, si: c'est en écoutant enfin tout "Carmen" dans sa continuité et non pas seulement "L'amour est enfant de Bohème" ou "Toréador en gaaaarde" qu'on se rend compte de la...