Li-Kung Kuo et Cédric Lorel C) Miller Kuo

Debussy, la Bretagne, les Massenet de Karine Deshayes: la musique française trois fois à l'honneur en Cd

Trois Cd fort intéressants de cette musique française que je ne perds pas une occasion de défendre auprès de vous. Et dans deux cas présentant des interprètes peu connus, ce qui est d'autant plus méritoire en ces temps difficiles. De Debussy à Massenet, revue des troupes, avec Karine Deshayes en......

Macbeth (Georg Nigl) face au Spectre de Duncan (Kristinn Sigmundsson) C) Matthias Baus- La Monnaie

Première reportée: regardez "Macbeth underworld", le bel opéra de Pascal Dusapin sur le site de l'Opéra-Comique

Sur le site de l’Opéra-Comique, « Macbeth underworld », le très bel opéra de Pascal Dusapin qu’on ne pourra voir en direct… La première française devait être donnée ce mercredi 25 mars. Mais le nouvel opéra de Pascal Dusapin, « Macbeth underworld », est lui aussi victime des circonstances. L’Opéra-Comique,...

Galveston (Jérôme Boutillier) , Anna en Dame Blanche (Elsa Benoit), Georges Brown (Philippe Talbot) C) Christophe Raynaud de Lage

A l'Opéra-Comique une "Dame blanche" de Boïeldieu désuète mais bien chantée

L'Opéra-Comique poursuit dans son ADN: après Auber, Hérold ou Rossini, voici Boïeldieu et sa Dame blanche qui fut, en 1825, un incroyable triomphe... qu'on a, aujourd'hui, un peu de mal à comprendre: est-ce la faute du compositeur ou de la mise en scène? Châteaux hantés, sombres histoires de famille On a donc...

Himiko Paganotti chantant, Hugh Coltman assis C) Christophe Raynaud de Lage

Camille, Albin de la Simone ou Jeanne Added s'immergent dans les mélodies de Gabriel Fauré

(Les photos qui illustrent cet article ont été prises au festival d'Avignon) C'est un spectacle qui a déjà un an et demi mais qui tient toujours du "work in progress": la metteure en scène Sonia Bester et le groupe musical Baum (piano, violon et violoncelle autour du guitariste Olivier Mellano)...

Steve Hackman C) Marc Roger

Folle Journée de Nantes 2020: la surprenante rencontre de Beethoven et du groupe britannique Coldplay

Dans le programme on lit exactement (ce qui suppose une lutte): Beethoven versus (contre) Coldplay. Et quand on arrive dans la salle de 2.000 places, très remplie, on découvre que l'objet de cette joute est la 3e symphonie "Eroica". La plus longue après la 9e, 50 minutes. Et un orchestre très classique pour la jouer,...

Kenji Miura jouant le concerto n° 2 de Chopin C) Masha Mosconi

Le verdict du concours de piano Long-Thibaud-Crespin, présidé par Martha Argerich, accueilli par les huées du public.

Le chant, en mémoire de la soprano Régine Crespin, ce sera l'an prochain, comme c'était l'an dernier le violon, avec un jury présidé par Renaud Capuçon, qui a repris en main l'organisation du concours -que ne fait-il pas? Martha Argerich, son amie, présidait donc cet année un jury chargé de...

Jean-Baptiste Doucet, 4e prix, prix du public C) Masha Mosconi

Au concours de piano Long-Thibaud-Crespin présidé par Martha Argerich, le public couronne le Français Jean-Baptiste Doucet

Le concours Long-Thibaud-Crespin 2019, cette année consacré au piano, s'est donc achevé sur un sérieux divorce entre le public et le jury, l'un couronnant le Français Jean-Baptiste Doucet que l'autre a placé 4e sur 6, l'autre donnant son 1er prix au Japonais Kenji Miura, récompense accueillie par l'auditoire avec des...

Karina Canellakis et l'Orchestre de Paris C) Eric Garault-Pasco

La cheffe Canellakis ouvre la saison de l'orchestre de Paris avec Ravel et Bartok

Ouverture de saison à la Philharmonie pour l'orchestre de Paris et premier concert sans chef permanent après le départ de Daniel Harding. Mais une cheffe (pour faire aussi le buzz?): l' Américaine Karina Canellakis dans un programme varié réunissant Wagner, Ravel et Bartok. L'uniforme des cheffes Elle entre d'un pas...

La danse de la paupière gauche? C) Claire Gaby / J'adore ce que vous faites

Avec "Samstag aus Licht" la folie Stockhausen conduite par Maxime Pascal embrase la Cité de la Musique

"Samstag aus Licht" (Samedi de lumière) de Karlheinz Stockhausen fut l'événement de la fin juin: "opéra" fou, oeuvre folle et cependant très pure d'un trublion de la musique moderne, donnée en création française à la Cité de la Musique, sous l'autorité de Maxime Pascal, 25 ans après la première mondiale...