Jonas Kaufmann C) Gregor Hohenberg

De Johann Strauss à Lehar, Jonas Kaufmann chante le printemps viennois au concert et en Cd

Le "plus grand ténor du monde" revient, sinon à ses origines, du moins à sa langue natale. Avec un bouquet d'airs d'opérettes viennoises qu'il promène à travers l'Europe en compagnie de l'excellente Rachel Willis-Sorensen. Etape à Paris il y quelques jours. Nez bouché mais sourire... Etape dont on a redouté...

Mariss Jansons C) Alexei Danichev / Sputnik

Mariss Jansons et ses musiciens bavarois rendent à Chostakovitch sa puissance et son désespoir

Une des meilleures phalanges allemandes, l'orchestre symphonique de la Radio bavaroise, était à Paris ces jours-ci, défendant, grâce à son chef Mariss Jansons et à sa propre cohésion, un Beethoven étonnant et un Chostakovitch incroyable. Les tranchantes attaques d'un chef Déjà la première phrase (de l'ouverture d' Euryanthe de Weber) est...

Le bal chez Orlofsky, Rosalinde (Angélique Boudeville) masquée C) Elisabeth Carecchio, Opéra de Paris

A Bobigny une joyeuse "Chauve-souris" de Johann Strauss située au camp de Terezin

C'est une production de l'Opéra de Paris, qui se délocalise par le truchement des jeunes chanteurs de l'Académie, et cette fois non pas en concert (chronique du 30 janvier) mais dans une production avec mise en scène, signée Célie Pauthe. Nous sommes à Bobigny, à la MC 93, un des...

Les chanteuses de l'Académie plus un garçon, Kwasnikowski C) Julien Benhamou

De Rossini à Bizet le concert des jeunes talents de l'Académie à l'Opéra-Garnier

J'y avais assisté l'an dernier (chronique du 16 février 2018), j'y suis retourné cette année: c'était à l'Opéra-Garnier il y a quelques jours un joli récital des artistes de l'Académie de l'Opéra . On parle évidemment ici des chanteurs, même si l'Académie s'ouvre aussi à des métiers de théâtre, le...

Esa-Pekka Salonen C) Clive Barda

Salonen passe au scalpel Wagner et Bruckner à la tête du Philharmonia

La curiosité d'Esa-Pekka Salonen est légendaire. Ce 5 octobre il s'attaquait à des "fondamentaux", Wagner, Schönberg et Bruckner. Comme une immense symphonie germanique et nocturne dont le Philharmonia de Londres était le bras armé. Superbes moments au Théâtre des Champs-Elysées... L'allure dansante et juvénile... Il entre, en noir, d'un pas...