Emmanuel Macron lors d'une interview télévisée sur TF1 dans l'école primaire de Berd'huis (Orne), le 12 avril 2018. (YOAN VALAT / REUTERS)

Emmanuel Macron sur TF1 : les 5 techniques de communication qu'il ne fallait pas manquer

"A la télévision, il faut que Madame Michu voie la sincérité de l’homme qui parle, la voie dans son regard. Il doit être habité par une vérité, sinon, ce n’est pas la peine de faire de la politique" explique Michel Bongrand dans un entretien accordé aux Dossiers de l’Audiovisuel. Emmanuel Macron...

Niels Arestrup, Kad Merad et Anna Mouglalis, qui tiennent les rôles principaux de la série "Baron noir", diffusée sur Canal+ début 2016. (MATHIEU ZAZZO / CANAL PLUS)

Pour faire de la politique et mener campagne, faut-il être un bon scénariste ?

"Il ne faut vraiment pas avoir d'idée du tout pour avoir besoin de communicant au point qu'ils vous suivent du matin au soir comme dans les films américains" assure Eric Benzekri sur le plateau de l'émission « En direct de Mediapart » début mars. Avec son co-scénariste, Jean-Baptiste Delafon, le choix fut sans...

François de Closets (à gauche) face au syndicaliste Bruno Poncet de Sud Rail, sur LCI, le 26 février 2018. (LCI)

SNCF : Pourquoi ne peut-on pas parler de prise d'otage des cheminots

Sur tous les fronts médiatiques, la réforme de la SNCF voulue par le gouvernement n'en finit pas d'aiguiser les tensions. Sur LCI, le journaliste François de Closets s'exclame : "Quand on pense que les cheminots qui sont là conserveront leur statut, c'est scandaleux de même envisager de prendre dans ces conditions les Français en...

L'autonomiste Gilles Simeoni et l'indépendantiste Jean-Guy Talamoni à l'Assemblée de Corse à Ajaccio, le 2 janvier 2018. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)

Talamoni et Simeoni : la guerre des mots des nationalistes corses

A Bastia, ce mercredi 7 février, devant les élus nationalistes fraîchement élus, Emmanuel Macron a précisé sa vision de l’avenir de la Corse lors d'un discours fleuve. Si le chef de l'Etat s'est montré ferme en ne pliant pas sur les revendications nationalistes portant notamment sur la co-officialité de la langue, le statut de résident, l'amnistie...

Détournement de la photographie d'Emmanuel Macron, mercredi 3 janvier 2018, lors de ses vœux à la presse. (Photo initiale de LUDOVIC MARIN / POOL)

Emmanuel Macron, nouveau disciple de Bruce Lee ?

Selon le baromètre politique Elabe pour "Les Echos" et Radio classique, le chef de l'Etat gagne à nouveau 2 points de confiance, à 42%, soit 4 points en deux mois. Pas suffisant, pour franchir allègrement la barre des 50% de bonnes opinions et il est fort à parier que l'image...

Emmanuel Macron lors de ses vœux aux Français, le 31 décembre 2017. (AFP)

Voeux 2018 : les 5 commandements d'Emmanuel Macron qu'il ne fallait pas manquer

Avec un discours aussi long que celui du Général de Gaulle en 1962, Emmanuel Macron, le plus jeune président de la Vème République, n'a pas bouleversé ce rituel immuable. Tout en reprenant ses éléments de langage parfois distillés dès son entrée en fonction le 14 mai, ("renaissance française"), la stratégie déployée semble suivre...

La presse locale très partagée sur la visite d'Emmanuel Macron au Burkina Faso.© LUDOVIC MARIN / AFP

Parler vrai, triangulation, méthode Alinsky... quels sont les concepts utilisés par Emmanuel Macron ?

Si Emmanuel Macron se présente comme le chantre du nouveau monde, il s'inspire énormément des concepts de l'ancien, en sciences politiques comme en communication. Triangulation, méthode Alinsky, parler vrai... retour sur des stratégies devenues cultes déployées en macronie. La triangulation ou le triptyque hégélien "En science politique, la triangulation désigne le fait pour...