Italie : un mini-radar chasse les frelons asiatiques, tueurs d’abeilles

En Europe, la question de l’extinction des abeilles est une grande préoccupation. Une équipe italienne présente un système de radar permettant de suivre et éliminer leurs plus grands prédateurs : les frelons asiatiques.

L’Université Polytechnique de Turin, en charge de ce projet, explique le fonctionnement de ce système de géolocalisation. En septembre, son équipe a suivi sur ordinateur les traces de frelons asiatiques et a remarqué que toutes ces traces menaient à un seul et même endroit. En se rendant sur place, ils ont découvert le nid où s’était établie la colonie et ont ensuite pu le faire anéantir.

Un radar pour trouver les colonies de frelons

Le principal avantage de ce nouveau type de radar est que son poids est considérablement plus faible que celui des autres radars existant. Une fois le frelon attrapé, les chercheurs peuvent ainsi placer ce radar léger sur son dos sans que cela l’empêche de voler. Grâce à une géolocalisation en temps réel, il leur est ensuite possible de trouver les nids de frelons et les détruire avant qu’ils ne se multiplient.

Sauver les abeilles

Le frelon asiatique (Vespa Velutina) est responsable d’une grande chute de la production apicole. A ce titre, tous les moyens sont mis en œuvre pour limiter sa multiplication. L’année dernière une diminution du nombre de nids de 14% a été notée grâce à la mise en place d’un numéro vert pour signaler les nids de frelons. Avec le mini-radar développé par l’équipe de Turin, la Région espère des résultats encore plus probants qui peut-être, à terme, permettront aux abeilles de sortir de la liste des espèces en voie de disparition.

A lire aussi