Source : Facebook - "La monnezza piu bella"

A Rome, la grande dépression des «inspecteurs de poubelles»

Ils sont chargés de verbaliser les habitants qui jettent leurs ordures dans les rues mais ils n’en peuvent plus. Les inspecteurs de l’Ama Roma souffrent de dépressions, d’hypertension et d’épuisement moral et professionnel. Alors que la ville de Rome se trouve confrontée à une crise des ordures ménagères depuis le...

La Méditerranée noyée sous le plastique

On connaissait le 7ème continent de plastique du Pacifique. Un monstre de 1 800 milliards de tonnes de déchets qui s'étendrait sur une surface équivalente à trois fois la France. Mais la Méditerranée va encore plus mal. Quatre fois plus polluée que ce gigantesque tourbillon de détritus, la Grande Bleue sombre...

Sardaigne : des croisières vertes sur la Grande Bleue

Quitte à faire des croisières en Méditerranée, autant qu'elles soient écologiques. Aux antipodes des voyages sur immeubles flottants qui dévastent Venise (mais ne devraient plus le faire longtemps), la Sardaigne offre aux touristes plus consciencieux des expéditions responsables d'une semaine. Embarqués sur des voiliers au milieu des eaux cobalt avoisinant...

Sicile : au cœur des orgues basaltiques de l'Etna

Sans l'Etna, ces gorges n'existeraient pas. En plus d'être le plus grand et le plus actif d'Europe, ce volcan rouge est classé parmi ceux émettant les laves les plus fluides au monde ; si fluides qu'elles sont capables de creuser des lits au milieu des roches basaltiques de l'Alcantara, au nord-est...

Italie : le travail d'éboueur au pas du mulet

C'est un village perché sur une colline, à 50 kilomètres de l'effervescence de Rome. Un de ces villages italiens de carte postale, avec ses maisons en pierres, ses toits de tuiles brûlés par le soleil et ses rues étroites colonisées par des dizaines de chats. Ici, la modernité n'a rien grignoté au charme de l'ancien. Les rues d'Artena, très...