Ce que va me coûter la semaine de 4 jours et demi

L’un des sujets les moins abordés dans les médias, concernant les nouveaux rythmes scolaires, est le coût que cela va représenter pour les enseignants. Je me suis amusé à calculer combien le passage à la semaine de 4 jours et demi allait me coûter, à moi, instit lambda, dix ans...

Salaire des instits : un graphique parlant

Ma collègue de blog, Emma (voir son excellent blog « Mauvaises mères »), m’a envoyé cette semaine un graphique tout à fait intéressant, en me disant « ça devrait te plaire ». Il s’agit d’un graphique publié sur le site américain Upworthy par un dénommé Tim Smith, qui présente son post intitulé “Which countries...

Peillon au bord de la prime

On savait depuis quelques temps que Vincent Peillon commençait à réfléchir à un geste en direction des instits. D’après le journal économique les Echos, le ministre de l’Education Nationale s’apprête à accorder aux instits une prime de 400 € annuelle, qu’il annoncerait dans les quinze jours. Une prime justifiée par...

Pendant les vacances…

Ami lecteur, de passage ou assidu, désappointé par le peu d’activité de cette page en période de vacances, ne te lamente pas ! Au contraire, réjouis-toi ! Voici l’occasion de rattraper ton retard (et d’aller à la découverte de ce merveilleux blog), de musarder à travers l’année écoulée (et de retrouver...

Crise du recrutement : comment attirer les futurs profs ?

« Posons-nous la question, combien de nos enfants veulent-ils aujourd’hui devenir professeur ? » se demandait Nicolas Sarkozy lors de son discours sur l’éducation le 28 février à Montpellier. Conséquence directe de la politique menée durant le quinquennat (paupérisation des profs, dégradation des conditions de travail, réforme de la formation, dénigrement du métier...

Salaire des enseignants : opération poudre aux yeux

On se doutait bien que le salon de l’Education fournirait cette semaine l’occasion idéale au ministre Chatel de communiquer « positivement » : on ne se rend pas à un salon pour rencontrer des professionnels et les insulter (non, ça on le fait de loin). Imaginez un ministre de l’agriculture venir au salon...