Le président de la République, François Hollande, lors d'une intervention télévisée, le 6 novembre 2014. (MARTIN BUREAU / AFP)

De l'impossible dialectique des émissions politiques télévisées

Entretien intimiste, dialogue avec quatre "vrais" Français castés pour l'occasion, questions-réponses avec les journalistes et chat -post émission- sur les réseaux... Jeudi 6 novembre, François Hollande s'est livré à l'infernal exercice de l'émission politique en prime time pour faire le point sur sa mi-mandat. Pas de surprise. Comme d'habitude, les commentateurs et observateurs politiques...

Jean-François Martins -Copyright Jean-Baptiste Gurliat - Mairie de Paris

#NouvelleGardePolitique - Découvrez les ministres de demain ! Aujourd'hui, Jean-François Martins

Ils ont moins de 35 ans et seront aux premiers postes du pouvoir demain. Qui sont les jeunes de la #NouvelleGardePolitique ? A l’heure où les partis sont en pleine déliquescence, où la défiance envers les politiques n’a jamais été aussi grande qu’est-ce qui motive cette poignée d’irréductibles à se...

Des avions de combat Rafale en mission en Irak, le 19 septembre 2014. (JEAN-LUC BRUNET / ECPAD / AFP)

Guerre en Irak et réseaux sociaux : quelles consignes pour les soldats ?

A l'heure où nos soldats s'apprêtent à lancer de nouvelles frappes aériennes sur toute la zone de conflit, Manuel Valls défend devant les parlementaires attentifs l'engagement militaire français en Irak. En France, la tension est palpable et la menace réelle. Si la Nation entière est engagée derrière ses hommes, les mots prononcés ne...

François Hollande lors d'un sommet de l'Union européenne, le 31 août 2014, à Bruxelles (Belgique). (ALAIN JOCARD / AFP)

Les sans-dents ou la tyrannie des mots en politique

Malaise au plus haut niveau de l'Etat. Après une première réaction aux propos tenus par son ex-compagne, lors de la conférence de presse de clôture de l'OTAN, François Hollande a décidé de récidiver et d'enfoncer le clou en accordant une interview au Nouvel Observateur à grand renfort de storytelling : "Vous croyez que j'ai...