Usine Ilva : la bombe écologique de Tarente

C'est une usine meurtrière et pourtant, elle fait vivre la ville. Au coeur des Pouilles, à Tarente, un habitant sur 10 travaille pour la plus importante usine européenne d'acier, nommée Ilva.

Concerné par plusieurs procès, ce monstre gris et ses émissions toxiques de dioxine ont déjà provoqué la mort de 400 personnes d'après le parquet italien, tandis que les experts évoquent 11 000 décès. Tarente bat le triste record d'une mortalité 15 % supérieure à celle de l'Italie, en particulier chez les enfants où le nombre de cancers explose. Certains jours, la ville est confinée et les écoles ferment leurs portes.

La dépollution dépend aujourd'hui de son nouvel acheteur en partie français, ArcelorMittal. Dans cette région italienne minée par 20 % de chômage, les salariés ont déjà fait leur choix : l'emploi passera avant la pollution. Reportage d'Alban Mikoczy, Manuel Chiarello et Florence Crimon.

 

L'info en + : l’aciérie de Tarente est responsable de près de 9 % des émissions de dioxine en Europe (92 % à l’échelle des Pouilles). Mais l'Allemagne reste le plus grand pollueur d'Europe, devant la France... et l'Italie.

Publié par Alban Mikoczy / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article