Italie : les intempéries font au moins 30 morts

Chaque jour, le bilan s'alourdit. De violents orages s'abattent sur l'Italie, engendrant inondations, chutes de milliers d'arbres et effondrements de bâtiments. Depuis une semaine, 30 personnes sont mortes.

Le nord-est du pays et le sud sont durement touchés. En Sicile, le docteur Liota est encore recherché après avoir pris la voiture en pleine tempête en direction de la ville de Corleone - les pompiers sont très pessimistes.

Une polémique enfle plus particulièrement au sujet des constructions en zones inondables, où vivraient près de 8 millions de personnes. Une famille de 9 personnes est morte il y a trois jours dans la commune sicilienne de Casteldaccia. Leur maison aurait dû être démolie en 2011. Reportage du 5 novembre, par Alban Mikoczy, Valérie Parent et Laura Tositti.

L'info en + : d'après l'association agricole Coldiretti, 91 % des villes du pays sont exposées à un risque hydrogéologique (séisme, éruptions, inondations...). Les régions les plus en danger ? Celles du sud ou proches des montagnes telles que la Calabre, la Basilicate ou le Val d'Aoste.

Anne Donadini.

A lire aussi

  • Aucun article