Angoulême: Hollande était à l’affiche

La fine fleur de la BD hollandaise s’est retrouvée dans les sous-sols de l’Espace Franquin pour créer une série d’affiches sur l’actualité dans le monde, d’Angoulême à Fukushima. Un happening graphique, inventif et caustique, placardé pendant 4 jours dans les rues de la cité. Il fallait descendre les marches de...

Angoulême : cinq conseils pour des dédicaces heureuses

Revenir avec un album dédicacé, c’est un peu la figure imposée pour le festivalier d’Angoulême. Le hic est qu’il faut souvent attendre très longtemps pour avoir le sésame dessiné. Evitez de piétiner avec mes cinq conseils coupe-files. 1Si vous n’êtes pas très patient, c’est-à-dire si vous ne possédez pas la...

Du film X à la BD, l'interview d'Ovidie

Histoires inavouables est la première BD d’Ovidie. Dix histoires sur le sexe, sans détour mais raconté autrement. Interview d’une ex-actrice et réalisatrice de film X, féministe engagée et grande lectrice de bandes dessinées. Les éditeurs multiplient leurs collections érotiques. Le sexe en BD se vend bien depuis quelques années, comment...

Les méchants sont de retour

Dans la BD, les méchants ont la côte. Leurs popularités dépassent souvent celle des héros qu’ils affrontent. Moins lisses et plus complexes, ces sombres personnages ont même parfois leur propre série.Tout cela est-il bien moral? Et voilà que mes certitudes s’effondrent. Je pensais que le mal incarné était le Colonel...

Le tiercé BD de novembre

Les trois BD à ne pas manquer du mois de novembre. L’adaptation du polar de James Ellroy, Le Dahlia noir, le Louvre vu par Etienne Davodeau dans Le Chien qui louche et l’élégance du dessin d’Annie Goetzinger dans Jeune fille en Dior. Le polar La collection Rivages Casterman nous offre...

Georges Lautner, c’était aussi la BD

Le réalisateur des Tontons flingueurs aimait la BD. Il a signé le scénario d’albums, allait aux festivals et avait aussi ses amis dans le monde du 9e art. «Il nous disait souvent que les Tontons, c’était de la BD. Par exemple, les bruits que font les flingues, ça fait déjà...

Les pin-up d'Uderzo

Des jeunes femmes posant devant le fuselage d'un avion. Ce sont les derniers dessins d’Uderzo. Pas d’Albert, le créateur d’Astérix, mais de Marcel, son frère, dont le trait s'est fait dans l'ombre de son nom. «Mon père, immigré italien, était très sévère. Il fallait ramener sa paye à la maison,...