23 Juil

Allaire : les plantes médicinales au petit soin des résidents du foyer de vie

À Allaire, dans le Morbihan, un jardin de plantes médicinales a été créé au sein du foyer de vie pour adultes handicapés. Mené depuis le mois d’octobre 2017, le projet mobilise l’ensemble des résidents (une vingtaine) et leurs éducateurs avec l’aide Dame Nature, association qui a pour vocation de faire connaître les vertus des plantes médicinales et leurs usages en organisant des ateliers d’herboristerie. Continuer la lecture

21 Mai

« Deux petites notes », le livre rêvé d’une maman non-voyante pour sa fille voyante

Par Séverine Breton

Quand Magali est devenue maman, elle s’est demandée comment elle allait pouvoir lire des histoires le soir dans son lit à sa fille. Magali est aveugle, et s’il existe des livres en braille pour les non-voyants, il n’existe rien pour les enfants voyants de parents aveugles puissent  partager avec eux leurs lectures. Alors, Magali a beaucoup discuté avec ses amies, et toutes ensembles, elles ont décidé de fabriquer ce livre qui leur manquait tant. Continuer la lecture

02 Mai

Vos bouchons en plastiques peuvent aider des personnes en situation de handicap

Dans ce local, chaque mois, de petites mains trient 2 500 kg de bouchons

« On a battu notre record, 15 tonnes 320 kg de bouchons en plastique collectées et expédiées le 15 mars dernier. C’est même le record national pour l’usine de recyclage où on les envoie. Sur un an, c’est un peu plus de 30 tonnes », annonce avec fierté Bruno Le Doeuff, vice-président des bouchons du pays de Lorient. Continuer la lecture

03 Avr

Fougères : du théâtre pour venir en aide aux aidants

« Là, c’est l’histoire d’un fils qui à force d’aider sa mère en plus de son travail, ne prend même plus le temps de respirer. »

On les appelle des aidants, ou aidants familiaux. Ces personnes qui nous entourent, souvent des retraités, mais pas seulement, et qui consacrent une bonne partie de leur vie à épauler leurs conjoints, leurs parents, leur enfant, touchés par un handicap, une maladie comme Parkinson, Alzheimer ou bien d’autres. Continuer la lecture

27 Fév

Landerneau : et si vous choisissiez de dormir dans un hôtel « social et solidaire » ?

À Landerneau, Ara Hôtel forme ses travailleurs handicapés aux métiers de l'hôtellerie.

À Landerneau, Ara Hôtel forme ses travailleurs handicapés aux métiers de l’hôtellerie .

Situé à Landerneau, à dix minutes de l’aéroport de Brest, Ara hôtel accueille tout au long de l’année une clientèle d’affaire et de loisir. Un établissement à priori très ordinaire, sauf que celui-ci est unique en Bretagne, tenu par une équipe composée d’au moins 80 % de travailleurs handicapés.  Continuer la lecture

02 Fév

Grain de Sail : le torréfacteur et chocolatier morlaisien veut relancer le transport de marchandises à la voile

Chaque année, 18 ouvriers de l’ESAT des Genêts d’or Morlaix-Lanmeur et 3 monitrices transforment 30 tonnes de fèves de cacao pour fabriquer les tablettes de chocolat "Grain de Sail".

Chaque année, 18 ouvriers de l’ESAT des Genêts d’or Morlaix-Lanmeur et 3 monitrices transforment 30 tonnes de fèves de cacao pour fabriquer les tablettes de chocolat « Grain de Sail ».

Acheminer à la voile depuis les Caraïbes les fèves nécessaires à la fabrication de leur café et de leur chocolat, c’est avec cette idée de départ que trois Bretons ont décidé de créer la société Grain de Sail. Continuer la lecture

19 Jan

Solidarité : les personnes atteintes d’un handicap peuvent, elles aussi, être bénévoles

Jean-Christophe Fourreau : handicapé et bénévole à l’ Épicerie Sociale Saint-Jacques-de-la-Lande.

Jean-Christophe Fourreau : handicapé et bénévole de l’ Épicerie Sociale Saint-Jacques-de-la-Lande.

Il existe une vie après le travail, même pour les personnes en situation de handicap, et cette vie peut passer par le bénévolat. Si la question se pose aujourd’hui, c’est parce qu’un grand nombre de ces travailleurs arrive en fin de carrière. Dans le même temps, le monde associatif a toujours besoin de bonnes volontés. Continuer la lecture

15 Jan

Handicap : des habitats regroupés pour vivre seul en restant autonome

Anne-Laure, infirme moteur cérébral, vit seule dans un appartement de 50m2 entièrement adapté à son handicap.

Anne-Laure, infirme moteur cérébral, peut vivre seule dans un appartement de 50m2 entièrement adapté.

Permettre à des personnes handicapés de vivre en toute indépendance dans des logements adaptés sans être isolés, voilà l’idée réalisée au cœur de la cité de Trégueux par l’association costarmoricaine des Infirmes moteurs cérébraux. Un succès pour les 4 résidents. Continuer la lecture