10 Nov

Vannes : RizHome veut construire des maisons en roseau 100 % naturelles et écologiques

-uMsLgk2X4h7vsjiJsPXNnPPC4o2hzVLbIulu9RC7Xc

 

Il existe en Bretagne de nombreuses roselières, et le roseau offre cette particularité d’être un très résistant à la pluie. C’est en partant de ce constant que Mireille Avril, ingénieure bâtiment et économie circulaire à impact positif, a eu l’idée d’utiliser cette plante comme matériaux d’isolation et décidé de créer en 2015 l’entreprise Rizhome. Après trois ans de recherche et d’étude, avec l’aide du laboratoire d’ingénierie des matériaux de l’université de Bretagne Sud, un nouveau concept d’enveloppe thermique à base de roseaux a été mis au point. Un procédé testé  lors de la construction d’une maison individuelle à Saint-Nolff qui combiné avec une ossature bois ouvre de belles perspectives estime Mireille Avril : «Notre système a été étudié par un ingénieur de Maison Passive France et on entre dans les performances passives en terme d’isolation, avec des matériaux 100% naturels et écologiques ».

 

2016-02-10-RHIZOME-FREDPIEAU-8499

Le roseau : un matériau durable et renouvelable

Autre avantage : il ne faut qu’un an au roseau pour se renouveler quand 40 ans sont nécessaires à un arbre pour pousser. Comme la Bretagne compte de nombreuses roselières naturelles, la matière première est là, disponible, sans que RizHome ait besoin d’en produire. « Notre travail consiste plutôt à répertorier les ressources et mettre en place des partenariats avec les propriétaires et gérants pour organiser la filière. Et pour qu’il n’y ait aucun impact sur l’environnement, précise l’ingénieure en bâtiment, la fabrication d’une machine de coupe écologique, à énergie propre, est également à l’étude. »

Innovation récompensée

Après son premier test à Saint-Nolff, RizHome souhaite aujourd’hui changer d’échelle, convaincre architectes et promoteurs d’utiliser le roseau dans la construction de maison ou bâtiments.« Nous pouvons les aider à mieux comprendre les particularités de ce matériau, réaliser pour eux des expertises en préfabrication et en construction et les aider à s’approvisionner là où il pousse, au plus près de leurs chantiers». Pour atteindre cet objectif, l’entreprise va bénéficier pendant 18 mois d’un appui technique et financier de la Région Bretagne. RizHome fait en effet partie des 13 lauréats du deuxième appel à manifestation d’intention (AMI) lancé pour soutenir l’économie circulaire sur son territoire.