26 Oct

LA RÉVOLTE DES INNOCENTS, le précieux film en costumes de France 3

J’ai eu l’honneur et le plaisir de monter ce film aux côtés du réalisateur Philippe NIANG. Il sera diffusé le 20 novembre à 21h sur France 3 dans le cadre d’une soirée débat. 

Ce téléfilm raconte l’affaire des Vermiraux, un de ces nombreux bagnes pour enfants, qui existaient au début de vingtième siècle. Exploités et soumis aux pires violences, les petits pensionnaires étaient condamnés au silence. Leur parole ne valait rien. Grâce au courage et à l’opiniâtreté d’un jeune juge de 26 ans, le cours de l’histoire bascula. Il brisa l’omerta et fis enfin entendre cette parole étouffée. Le procès des dirigeants de l’institution éducative de la commune de Quarré-les-Tombes, défraya la chronique en 1911.

Tourné début 2018 dans l’Yonne, ce film de fiction est inspiré de faits réels, s’étant déroulés entre 1910 et 1911. Ces faits ont donné lieu, un an plus tard, à la constitution de tribunaux pour enfants. C’est-à-dire que, pour la première fois, la parole des enfants était prise en compte. En 1945, sera créée l’ordonnance, qui modifie les tribunaux pour enfants créés par la loi du  et le juge des enfants, et définit clairement la primauté de l’éducatif sur le répressif.

Ce film est le reflet de la reconnaissance du statut de l’enfant en tant que personne juridique. Mais au delà de narrer ce pan de histoire, ce qui me paraissait essentiel, c’était d’incarner ces gamins. Comme si on prenait la problématique des migrants aujourd’hui… Ils sont des centaines de milliers, mais derrière chacun d’eux, il y a un vécu, un individu, me fait part le réalisateur Philippe Niang.

© Philippe Bourdais

Le réalisateur, qui est aussi l’auteur du scénario, a un attachement particulier à cette histoire, et à cette région, puisqu’il a grandit et a été élevé par une nourrice morvandelle à proximité du lieu de l’établissement des Vermiraux. « Les mômes de l’assistance public, étaient placés dans des fermes dans le Morvan. » Il est arrivé là-bas à 2 ans et en est reparti à 20.

Le fait de connaître tous les décors et d’y avoir vécu, m’ont permit d’écrire un scénario imprégné de l’âme des lieux ! C’est le 3ème film que je tourne là-bas. Les deux premiers étaient « Les fantômes du lac » et « Les amants de l’ombre« , témoigne le réalisateur.

Côté casting, j’ai, en tant que monteuse, particulièrement apprécié le choix, à contre-emploi, de Julie Ferrier et de Bruno Debrandt, que vous connaissez bien dans le rôle du flic en fauteuil roulant dans la série CAIN. Un choix osé pour un rôle qui lui va à merveille !

J’ai aussi pris un certain plaisir à travailler le personnage du jeune juge joué par Théo Frillet que je trouve remarquable.

Résumé du film :

En 1910, un fait divers survenu au lieu-dit les Vermiraux, dans l’Yonne, va connaître un retentissement national. Une révolte éclate, les lieux sont saccagés, des gardiens molestés. Emile Guidon, un juge de 26 ans, tout juste promu à ce poste, est chargé de mener l’instruction. A la surprise générale, il engage une procédure à l’encontre des gérants de l’institution : Armand Sandrin et Joséphine Poliveau. Il tente d’établir leur responsabilité dans la mort de Gaston Perreau, placé là par sa mère… mort qui a déclenché la révolte. Le jeune juge va devoir affronter le clan des notables du coin, dont Sandrin et Poliveau font partie. Pour tous, il est évident que son entreprise est vouée à l’échec et pourtant…
Produit par Kien Productions
Avec la participation de France Télévisions et TV5 MONDE
Avec le soutien de la Région Bourgogne-Franche-Comté
En partenariat avec le CNC
Un film écrit et réalisé par Philippe NIANG
Musique Originale composée, orchestrée et dirigée par Nicolas ERRERA
Montage Johanna TURPEAU
Avec Julie Ferrier (Joséphine Poliveau), Bruno Debrandt (Armand Sandrin), Jérôme Anger (Ernest Mercier), Théo Frilet (Emile Guidon), Emilie De Pressac (Louise Perreau), Marius BLIVET (Gaston Perreau), Chick Ortega (Gardien Meyer), Jean-Marie Winling (Maître Henri).

L’équipe de France 3 Bourgogne s’était rendue sur le tournage. L’article complet à lire ICI.

Ci-dessous le sujet tourné par les équipes de France 3 au moment de l’avant-première à Avallon le 16 octobre dernier.

Avant-première à Avallon

Tourné début 2018 dans l'Yonne, une avant-première a eu lieu à Avallon le 16 octobre dernier. Découvrez les images France 3 – Reportage : Anne Berger, Dalila Iberrakene

Publiée par La Révolte des Innocents sur Dimanche 21 octobre 2018

Pour en savoir plus : LA REVUE DE PRESSE.