Candidats #2: Ben Carson, le docteur de l'Amérique?

Le nombre de candidats déclarés pour la primaire républicaine de l'élection présidentielle de 2016 croit presque chaque jour. Nous continuons donc notre série de portraits avec Ben Carson, le seul noir de la primaire, célèbre neurochirurgien devenu rhéteur du Tea Party.

1Qui est Ben Carson?


Humeur # 13 - Les Candidats a la Maison Blanche... by ftv-geopolis

Pour faire court: Ben Carson est l'incarnation de l'American Dream. Né le 18 septembre 1951 à Détroit, il grandit comme un adolescent noir dans les rues de Motor City. Sa mère est seule, pauvre, illettrée mais le prive de télévision et force constamment le jeune Ben dans les livres. Il se décrit lui-même comme un adolescent « violent » jusqu'à sa découverte de la Bible. Carson se révèle pourtant un élève brillant, qui obtient une bourse à la prestigieuse université de Yale ou il étudie la psychologie avant d'opter pour la médecine à l'université du Michigan.

Il devient un neurochirurgien et pédiatre très réputé, le premier au monde à réussir la séparation de siamois reliés par la tête. A seulement 33 ans, il est nommé à la tête du département de neurochirurgie pédiatrique du prestigieux hôpital John Hopkins, le plus jeune médecin à accéder à ce niveau de responsabilité dans l'institution.
Il prend sa retraite en 2012. Il est alors récipiendaire de la médaille présidentielle de la liberté, la plus haute distinction accordée à un civil aux Etats-Unis. Un film a été consacré à sa carrière pour la télévision.

Ben Carson se lance en politique en 2014, intégrant le parti républicain spécifiquement dans le but de se lancer dans la campagne présidentielle. « Je ne suis pas un politicien » répète constamment Carson, qui joue au contraire sur son image de docteur, d'homme hors de l'establishment. Pas modeste -mais il ne cherche pas à l'être- Carson explique que l'Amérique a besoin d'un homme « sage » qui « aie l'habitude de prendre des décisions sous pression basées sur des faits ». Dans son clip de lancement de campagne, il se compare à Abraham Lincoln et Martin Luther King.

Pourtant, derrière le ton calme et apaisant qu'il affectionne en public, Carson est un ultraconservateur qui n'hésite pas à envoyer de phénoménales torpilles, dont les adhérents du Tea Party raffolent. « Un mariage est entre un homme et une femme. Personne ne peut le défaire, que ce soit les gays, NAMBLA [une association pro-pédophilie] ou des zoophiles. »

Il déclare aussi que « l'homosexualité est un choix. Regardez le nombre d'hommes qui entrent en prison hétérosexuels et en ressortent gays. »

2Quel est son programme?

Le parallèle du discours selon lequel Ben Carson « n'est pas un politicien » est un programme aux contours flous, surtout basé sur une adhésion totale au programme de base des conservateurs et le rejet des idées libérales. Néanmoins, tâchons de dresser une liste.

• Economie: Comme le reste du Tea Party, Ben Carson est favorable à un texte inscrivant l'équilibre budgétaire obligatoire dans la loi fédérale. Etant donné qu'il compte aussi baisser ou supprimer les impôts sur les entreprises, cela reviendrait à une coupe sombre de plus d'un trillion de dollars dans les dépenses du gouvernement fédéral.

• Santé: En tant qu'ancien docteur, Ben Carson s'exprime plus sur la santé que sur n'importe quel autre sujet. Il n'y va pas non plus avec le dos de la cuillère. « Obamacare est la pire chose qui soit arrivée à ce pays depuis l'esclavage. D'une certaine manière, c'est de l'esclavage. » Une bonne partie des coupes prévues dans son budget proviennent donc de la suppression des système d'assurance sociale public au profit d'un marché de la santé ouvert sans restriction à la concurrence.

Sécurité: Plus nuancé que le reste du Tea Party sur le droit à porter des armes (il déclare vouloir protéger le Deuxième Amendement mais aussi encadrer les ventes d'armes dans les zones à haute criminalité), c'est en revanche un faucon parmi les faucons en terme de politique étrangère. Il se déclare favorable à une pression accrue sur la Russie, qui pourrait aller jusqu'à l'intervention armée, un soutien sans faille et sans limite à Israël et le maintien en activité de la prison de Guantanamo.

Société: Ni plus ni moins que le programme social du Tea Party en copié-collé. Carson est un opposant farouche de l'avortement et du mariage gay. Selon lui, la société américaine serait sur le point de tomber dans l'anarchie, à cause de la propagation d'idées libérales et de l'Etat Islamique. Tout à fait.

3Quelles sont ses chances?

Son point fort: Il est inexpérimenté. Dans une élection ou les noms « Clinton » et « Bush » reviennent beaucoup, les électeurs américains pourraient bien choisir un homme neuf. Un noir, célèbre, avec un parcours personnel remarquable, un charisme rassurant et des prises de positions tranchées pourrait tout à fait séduire l'électorat républicain, voire américain en général. Carson se distingue sans effort du reste des candidats républicains et plane au dessus des prévisions dans les sondages. S'il se distingue dans les premières primaires de l'Iowa et du New Hampshire, Carson pourrait vite faire figure de candidat sérieux.

Son point faible: Il est inexpérimenté. On le sait, les élections américaines, et particulièrement les primaires, se jouent beaucoup avec de l'argent. Mais si Ben Carson dispose d'une fortune personnelle confortable, il n'a ni l'expérience ni les soutiens d'un vétéran du Sénat ou d'un ancien gouverneur. Ben Carson va devoir mener une campagne pauvre, mais parvenir à convaincre les stratèges républicains qu'il sera capable de lutter contre la machine électorale Clinton en cas de face-à-face.

CHANCES DE DEVENIR PRESIDENT DES ETATS-UNIS: 1/19
(Nous donnons à Ben Carson autant de chances de devenir président que chacun des républicains actuellement dans la course ou qui examinent sérieusement une candidature. Et oui, ils sont 19 à ce jour!)

T.L

A lire aussi

  • Aucun article