Vidéo : Rome paralysée par la neige

Un uomo sugli sci in piazza San Pietro in Vaticano, 26 febbraio 2018 (TIZIANA FABI/AFP/Getty Images)

Les prévisions météo l'avaient annoncé, et pourtant la surprise a été de taille ce matin à Rome. La ville éternelle est recouverte de 15 centimètres de neige, pour le plus grand plaisir ou inquiétude des touristes et des habitants. 

La maire de Rome, Virginia Raggi, l'avait anticipé en annonçant dimanche soir la fermeture des écoles de la capitale italienne. La plupart des universités avaient également préféré suspendre leurs activités. Et effectivement, la ville éternelle s'est réveillée ce matin sous la neige : le Colisée et le Vatican recouverts de blanc, l'image est rarissime.

Une ambiance particulière

Les touristes, d'habitude si nombreux, hésitent ce matin à sortir. Ils découvrent petit à petit la Rome enneigée, et n'en reviennent pas. "On est venu de France, d'Evian en Haute Savoie où il y a de la neige, et puis on cherche les pays chauds comme on est retraité. Voilà, on arrive a Rome, il neige c'est sympa, c'est super" raconte un touriste français. Sur la place St Pierre régnait ce matin une ambiance un peu particulière, plus proche de celle d'une station de ski que du recueillement qui est ici habituel. Des batailles de boules de neige entre séminaristes, prêtres et religieuses ont même fait rage sous les yeux médusés des visiteurs. La neige perturbe aussi parfois les plans des touristes, comme nous l'explique cette Française : "tout est bloqué, on devait visiter aujourd'hui le Vatican et la chapelle Sixtine, et du coup tout est annulé".

Trafic perturbé

La dernière fois qu'il a neigé sur Rome, c'était il y a 6 ans. Les Romains sont plus inquiets : "ici il ne faut pas qu'il neige, car nous ne sommes pas prêts pour ça" explique une habitante. "C'est incroyable, je n'ai jamais vu ça, renchérit un autre. Mère nature est devenue complètement folle". 15 cm de poudreuse, un événement si rare que la ville vit aujourd'hui au ralenti. Les rues n'ont pas été déneigées, les transports en commun perturbés, et les écoles et universités resteront fermées demain.

 

 

A lire aussi

  • Aucun article