L'Italie aujourd'hui : L’Etna en éruption, des journalistes et des touristes légèrement blessés

L'Etna est éruption depuis hier

L'Etna en éruption, 10 blessés légers - L'Italie bon élève en matière d'énergies renouvelables - Une exposition sur... les excréments au zoo de Rome.

L’Etna en éruption, des journalistes et des touristes légèrement blessés

C'est la troisième éruption du volcan sicilien en moins de trois semaines. L'Etna, volcan toujours en activité en Sicile s’est de nouveau réveillé dans l’après-midi d’hier.

Crachant de la lave jusqu'à 200 mètres de haut, les images prises par des journalistes de la BBC sur place montrent au plus près le réveil du volcan. Une dizaine de personnes dont certains des journalistes ont été légèrement blessés.

Rebecca Morelle, la correspondante scientifique de la BBC a raconté sa frayeur sur Twitter. "Dévaler une montagne tout en étant bombardée par des pierres, slalomer entre les rochers brûlants et la vapeur bouillante, c'est une expérience que je ne veux jamais revivre » a-t-elle expliqué.

L'éruption concerne un nouveau cratère ouvert en février lors d'une précédente phase d'activité, sur le versant sud-est de ce volcan.

L’Italie a déjà atteint ses objectifs de production d’énergies renouvelables

Panneaux solairesPlus de 17% de l’énergie en Italie provient de sources renouvelables. Le chiffre a été dévoilé dans une étude publiée cette semaine par l’institut de statistiques européennes Eurostat. 

L’Italie a atteint son objectif de 2020, 4 ans en avance. En 10 ans, le niveau de production d’énergies renouvelables a été multiplié par 6, une bonne nouvelle pour le pays qui se positionne parmi les meilleurs élèves européens en matière d'énergie solaire. 

Une exposition sur.... les excréments au zoo de Rome !

C’est une exposition pour le moins originale qui a été inaugurée hier à Rome. « Le caca : l’histoire naturelle de l’inqualifiable ou ce que tout le monde fait sans en parler ».

Dans les locaux du zoo de Rome, cette drôle d’exposition propose aux visiteurs : des modélisations 3D, des fossiles et des informations en tout genre sur les excréments des animaux.

"Le fil rouge de cette exposition, c’est de montrer que les excréments sont la vie, sans eux il n’y aurait pas de terres fertiles, ni d’arbres, ni d’oxygène… Il n’y aurait tout simplement pas de vie." explique l’une des organisatrices de l’exposition. 

A lire aussi