Le Castel del Monte, forteresse mystérieuse

Construit au XIIIe siècle, ce château situé dans les Pouilles est une forteresse dépourvue de toute fonction militaire. Un chef-d’œuvre de l'architecture médiévale mystérieux.

Il domine le sud de l'Italie depuis 800 ans. Pourtant, aujourd'hui encore, ce château conserve tous ses secrets. Avec sa cour intérieure, ses murailles épaisses encadrées par des tours, on pourrait croire que perché sur sa colline, le Castel del Monte est un banal château fort. À y regarder de plus près, toute son architecture prouve le contraire. Son entrée n'a jamais été protégée par un pont-levis et il n'y avait pas non plus de douves pour empêcher des ennemis de l'atteindre. Et bien qu'il soit en hauteur, il n'occupait pas une position stratégique.


L'architecture de ce château intrigue les historiens

Alors, si le Castel del Monte n'est pas un château fort, à quoi servait-il donc ? Depuis des siècles, l'architecture et surtout la forme de ce château intriguent les historiens et les experts. Ils tentent par tous les moyens de percer le mystère du Castel del Monte. Une forme unique basée sur le chiffre huit. L'édifice médiéval comporte en effet huit côtés, encerclés par huit tours, elles aussi octogonales. Et les fenêtres sont surmontées de huit cercles. Le huit représentant le signe de l'infini fait dire à certains que ce labyrinthe de pierres était en fait un temple de l'ésotérisme. Une hypothèse confortée par la personnalité du propriétaire des lieux Frédéric II, un souverain attiré par la spiritualité et par l’Islam.

Ce château au XIIIe siècle avait une particularité : dans tout l’Occident, il était le seul lieu de rencontre entre le monde chrétien et le monde musulman. Et si ces murs avaient renfermé le joyau de l’architecture arabe de l’époque : un hammam ? Les salles du château étaient alors recouvertes de marbre précieux et de mosaïques colorées. C’est en tout cas la thèse soutenue depuis plusieurs années par le chercheur Ubaldo Occhinegro : « c’est un centre de soins basé sur l’eau ». Pour preuve, des cheminées de très grande taille qui servaient à produire de la vapeur, ainsi qu’un immense réseau de canalisations cachées. Palais arabe dédié au bien-être du corps, ou temple de la spiritualité, pavillon de chasse, ou observatoire astronomique. Plus qu’un château, le Castel del Monte est un mystère qui reste entier.

A lire aussi