15 Nov

En Bretagne, les Docteurs Clown soignent les enfants depuis 20 ans déjà

Les visites des docteurs Gaspard et Ornicar sont toujours très attendues dans le service de pédiatrie de l’hôpital de Lorient.

Au début des années 80 apparaissaient dans les services de quelques hôpitaux de drôles de personnage. Vêtus de costumes bariolés, coiffés d’étonnants couvre-chefs, et arborant fièrement leur signe de reconnaissance, un nez rouge, les clowns ne passaient pas inaperçus au milieu des blouses blanches. À l’époque, ils n’étaient qu’une poignée en France. À l’appel des équipes médicales, ils avaient pour mission d’apporter un peu de réconfort, de la joie et de la bonne humeur, aux enfants malades.

En Bretagne, Michel Vobman est le premier à avoir rejoint le mouvement. Clown autodidacte et bénévole, il fonde en 1998 l’association Rêve de Clown et rend visite aux enfants du service pédiatrique de l’hôpital de Lorient. 20 ans plus tard, 22 autres l’ont rejoint et l’association intervient dans 16 hôpitaux de Bretagne. Des clowns qui ont su trouver toute leur place auprès du personnel soignant, qui se sont même professionnalisés pour devenir des « Docteurs-clown ».

Reportage : Stéphane Izad, Jean-Michel Piron.

Intervenants : Céline (Maman de Nolan, un enfant hospitalisé), Michel Vobmann (fondateur de l’association « Rêves De Clown »), Docteur « Coquette » et Béatrice Ummenhover (Cadre de Santé service Pédiatrie).