Mélenchon, Montebourg, Manif pour tous ... La rentrée des essais politiques

Les essais politiques, parents pauvres de la rentrée littéraire 2013? Les éditeurs semblent en panne de sujet fédérateur depuis la présidentielle. Les municipales 2014 ? Trop local. Les européennes ? Peu porteuses. Les utopies ? Bien malades (sauf si ...). Survol des parutions annoncées :

A gauche

  • Chez Flammarion, Jean-Luc Mélenchon a promis de publier Comment faire?, clin d'oeil au célèbre Que faire de Lénine et réflexion sur la prise de pouvoir. L'ancien candidat à la présidentielle du Front de Gauche devrait notamment s'y demander, selon Le Lab E1 ,"comment naissent les révolutions" (Pour la réponse, il peut piocher dans sa bibliothèque de 12.000 livres où des rayons entiers sont consacrés à la Révolution française de 1789). Quant à la date de parution, mystère. "Nous n'avons pas le texte pour le moment", fait savoir, interrogé, le service de presse de la maison d'édition. Dommage, les libraires en ligne annoncent sa sortie pour août.
  • Dans Le retour de l'Etat : de l'art de nationaliser en douceur (Flammarion, mi-septembre), le socialiste Arnaud Montebourg dresse le bilan d'une année comme ministre du redressement productif. Le chantre de la démondialisation y défendra son combat pour la restauration du tissu industriel dans l'hexagone.
  • Chez Fayard, le sénateur du Territoire de Belfort Jean-Pierre Chevènement signe 1914-2014, d'une mondialisation l'autre (octobre). L'Express avait salué la "qualité du questionnement" de son livre précédent, La France est-elle finie? L'ouvrage avait été lauréat du Prix du livre politique 2011.

A droite

  • A l'UMP, la députée des Yvelines Valérie Pécresse fera son droit d'inventaire personnel de la présidence Sarkozy avec Voulez-vous vraiment sortir de la crise ?' (Albin Michel, mi-septembre). L'ancienne ministre du Budget, qui a soutenu François Fillon lors de sa bataille perdue contre Jean-François Copé pour la présidence de l'UMP, va, selon l'éditeur, "porter un regard lucide sur le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Sur tout ce qui a été fait. Sur ce qui n’a pas marché. Et sur ce qui reste à faire."

     

  • UMP toujours : deux journalistes  Gaspard Dhellemmes et Olivier Faye, consacrent à Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la mairie de Paris, une biographie intitulée La femme du premier rang (Jacob-Duvernet, 2 septembre).  Avant-goût:  "On l¹imagine fragile et douce, c¹est une guerrière sans état d¹âme. On la croit vaporeuse, c¹est une matheuse stricte emprunte de rigueur militaire...Il ne lui a fallu qu¹une dizaine d¹années pour s¹imposer comme l¹une des rares  femmes en mesure de conquérir un jour l¹Élysée, son ambition suprême."

     

  • UMP encore : le président du parti Jean-François Copé prend un siècle de recul pour s'intéresser à La Bataille de la Marne (Tallandier, novembre),  écrit avec l'historien des armées Frédéric Guelton.  Une manière de récupérer le thème de la nation, de surfer sur le centenaire de la guerre de 14-18, et de pouvoir vanter le Musée de la grande guerre de Meaux, dont il est maire, quelques mois avant les municipales.
  • Deux journalistes du groupe Le Figaro, Raphaël Stainville et Vincent Trémolet de Villers publient Et la France se réveilla, enquête sur la révolution des valeurs, (éditions du Toucan, mi-septembre). Les auteurs décrivent l'émergence d'une nouvelle génération politique à droite, née du "mouvement de contestation de la loi sur le mariage et l’adoption pour les couples homosexuel".
  • Rama Yade , qui a rejoint les  rangs de l'UDI, le mouvement de Jean-Louis Borloo,  livre un Journal secret 2006-2010 aux éditions du Moment (26 septembre). Elle rendra compte de ses années comme secrétaire d'Etat chargée des droits de l'homme, puis des sports (sous la houlette de Roselyne Bachelot), au début de la présidence Sarkozy.

En dissidence

  • Le député Olivier Falorni, qui a battu Ségolène Royal aux législatives de 2012, reviendra, selon Livres Hebdo, sur cette élection qui a vu s'affronter deux socialistes au deuxième tour avec Une victoire épineuse : le rebelle de la Rochelle (Le Cherche Midi).

En retrait de la vie politique

  • Frédéric Mitterrand racontera dans La récréation (Robert Laffont, novembre) sa vie de ministre de la Culture sous la présidence Sarkozy. A priori prometteur, surtout si l'ancien directeur de la Villa Médicis, qui débarque comme intervieweur de fin d'après-midi sur France Inter cet automne, lâche quelques révélations croustillantes.

Aux prises avec la justice

  • Dominique Strauss-Kahn publiera le 15 octobre aux éditions Descartes un livre sur son expérience à la tête du FMI, selon Livres Hebdo. Il n'y sera question ni de Nafissatou Diallo ni de l'affaire du Carlton, pour lequel il est renvoyé en correctionnelle pour "proxénétisme aggravé en réunion" : le JDD assure que  ce "millefeuille de souvenirs et d’analyses" restera "à mille lieues des prétoires et des suites d’hôtel". Belle hauteur de vue.
  • Pas de nouvelles pour l'instant de l'ouvrage qu'écrirait Jérôme Cahuzac et où l'ex-ministre du Budget livrerait sa version sur l'affaire de son compte en Suisse (dont l'existence avait été révélée par Mediapart). En attendant, conseillons le Jérôme Cahuzac, les yeux dans les yeux, de la journaliste du Point Charlotte Chaffanjon (sorti en juillet), qui se lit comme un thriller.

 

A lire aussi