De la vigne en bord de mer !

Nous avons vu dans un texte précédent que la nouvelle législation permettait la plantation de vignes à n'importe quel endroit, comme par exemple ces pieds de vigne plantés sur un terril dans le Pas-de-Calais.

C'est le bord de mer qui intéresse certains aujourd'hui. Il existe déjà, depuis de nombreuses années, un vignoble installé dans le sable en Camargue près de la Méditerranée, il s'agit de Listel. Alors pourquoi pas au bord de la Manche ? C'est ce qu'a du se dire Ludovic Messiers.

Qui est Ludovic Messiers ?

Il est né à Sainte Adresse en Seine Maritime, au nord-ouest du Havre. A sa naissance son grand-père débouche une bouteille de Champagne dont le bouchon va atterrir dans son berceau. Événement sans doute prémonitoire puisque plus tard, à 17 ans, Ludovic part en champagne et passera 14 ans dans une entreprise de Reims. Cela lui permettra de faire connaissance avec le vin de Champagne qu'il appréciera au point de créer sa propre marque de Champagne en utilisant le vin de plusieurs récoltants, en particulier celui de Nicolas Maillart, vigneron à Ecueil près de Reims.

La marque est « LM Effervescence », SAS (Société par actions Simplifiée) est créée en 2013. Une gamme de vins comportant cinq variétés : un blanc, un rosé, une grande réserve, un blanc de blanc et un extra brut.

Le retour en Seine Maritime

Ludovic Messiers garde en tête son idée de planter de la vigne en bord de mer. Il devient président de LIVES (L'Institut des Vignes de l'Estuaire de la Seine). Il commence par planter 700 pieds de vigne à Sainte Adresse, sa commune natale, puis 3000 pieds sur les terrains, exposés sud, autour de l'Abbaye de Graville au Havre. Les premières récoltes et vinifications sont prévues pour 2017 et la municipalité du Havre a inscrit cette initiative dans le cadre du 500ème anniversaire de la ville du Havre en 2017.

Les projets actuels

La commune d'Etretat, en face des falaises, lui prête 3000 m2 de terrain pendant 24 ans sur lesquels il envisage de planter 250 pieds de Chardonnay pour produire un vin effervescent dans l'appellation « vin effervescent de France ». Ceci n'est pas un hasard car ce terrain est constitué exclusivement de craie semblable à celle des terroirs de champagne. La première récolte est prévue pour 2020.

Dans la continuité, il prévoit une autre plantation à Fontaine la Mallet au nord du Havre.

Ces projets, à terme, sont bien entendu commerciaux, mais Ludovic Messiers se veut également éducateur. Son but est aussi de transmettre le goût du vin et du champagne. Il pense faire venir les écoliers qui, selon lui, pourront travailler sur la nature des sols, sur le climat et apprendre comment on fait le vin.

Enfin, un autre de ses projets est la création de la « Coopérative de la Baie de Seine » qui rassemble des terrains de particuliers et des terrains municipaux en lien avec les mairies.

Articles similaires: