Le Prosecco pourrait-il détrôner le Champagne ?

tracy ducasse

2013, le Prosecco est pour la première fois passé devant le Champagne en terme de nombre de bouteilles vendues dans le monde (307 millions contre 304).

C'est aux États-Unis qu'il est très apprécié par sa légèreté et son fruité. Par ailleurs le prix de la bouteille de Prosecco se situe entre 15 et 18 dollars alors que le prix moyen d'une bouteille de Champagne est de 30 dollars. Le Prosecco y est le premier vin effervescent importé. Il en est de même au Canada et en Suisse. En Allemagne et au Royaume Uni les ventes progressent chaque année de 10 à 30 %. Les acheteurs chinois commencent également à s'y intéresser.

Qu'est-ce-que le Prosecco ?

A l'origine, Prosecco est le nom d'un cépage. Plus tard il deviendra le nom d'un vin dont il est issu et le cépage sera alors appelé Gléra. C'est un vin italien dont l'essentiel de la production se fait en pétillant ou effervescent.

Où est-il produit ?

Il est produit au Nord-Est de l'Italie dans neuf provinces de la Vénétie et du Frioul. Ces provinces sont : Trévise, Padoue, Vicense, Venise, Belluno, Pordenone, Udine, Gorizia et Trieste. La plus réputée pour le Prosecco est Trévise car les terroirs y sont les plus qualitatifs.

Quels cépages et appellations ?

Le cépage de base est le Gléra (anciennement Prosecco) qui doit représenter 85 %, minimum, de l'ensemble. Il est complété par les cépages Blanchetta, Perera et Verdiso.

Il bénéficie de deux appellations :

  1. DOC Prosecco (Denominazione d'Origine Controllata), l'équivalent de notre AOC.
  2. DOCG Prosecco Superiore (Denominazione d'Origine Controllata e Garantita). Cette dernière ne concerne que les meilleurs vignobles dans la zone de Conegliano Valdobbiadene et d'Asolo.

Comment est-il élaboré ?

Son élaboration se perfectionne à partir du début du 20ème siècle grâce aux travaux réalisés à l’École de Viticulture et d'Oenologie de Conegliano, dans la province de Trévise. Comme pour la Méthode Traditionnelle et le Champagne en France, le Prosecco subi une deuxième fermentation, mais celle-ci, au lieu de se faire en bouteille, se fait en cuve appelée « cuve close ». C'est une cuve fermée pour empêcher l'évaporation du CO2 (gaz carbonique) et renforcée pour supporter la pression due au même CO2. Cette méthode est appelée « méthode de Charmat » du nom d'un français (Auguste Charmat) qui l'a brevetée en 1911. La prise de mousse (deuxième fermentation) terminée, le vin est mis en bouteilles en passant par un filtre pour éliminer les particules provenant du dépôt.

Deux types de vin sont élaborés : le spumante et le frizzante. Le premier a une pression de CO2 égale à celle d'un Champagne et le deuxième est simplement pétillant.

Quelles sont ses caractéristiques organoleptiques et comment le consommer ?

C'est un vin aux arômes de fleurs blanches, de pomme, de poire, d'agrumes et parfois de fruits exotiques. Il est symbole de convivialité et convient à l'apéritif accompagné d'antipasti. Le frizzante se boit généralement avec un risotto ou des pâtes avec sauce blanche et fruits de mer ou poisson.

Le Prosecco a atteint un haut niveau de qualité, c'est un vin facile à déguster, élégant et d'une grande fraîcheur. Partout dans le monde il s'associe à une forme d'art de vivre simple et moderne. Un style de vin « made in Italie » qui devient tendance comme c'est le cas Outre-Atlantique.

En France, il existe des spécialistes du Prosecco, comme par exemple « Allegro ma non Troppo » créé par Raymond Grandjean et Carole Galleazzi à Marseille.

Alors le Prosecco serait-il en train de détrôner le Champagne dans le monde ? Je ne le pense pas, il y a de la place pour tout le monde d'autant que le marché des « bulles » est en pleine croissance. Par ailleurs, à mon avis, ils ne se comparent pas car la qualité d'un vin de Champagne ne peut être égalée et ce dernier restera le vin festif par excellence.

Articles similaires: