Escapade en Toscane (2ème partie)

Locanda Cuccuini - Charles Lichtlé

Dans le texte précédent je n'ai pas tout écrit sur cette belle région productrice d'un vin de grande qualité.

Au cœur de cette appellation Chianti Classico il y a quatre communes phares qui sont : Gaiole in Chianti, Radda in Chianti, Castellina in Chianti et Greve in Chianti. Ce qui démontre leur importance c'est le fait que le nom des quatre communes est suivi de la mention « in Chianti ».

Petite anecdote : le dimanche 11 septembre nous sommes allé visiter la commune de Greve in Chianti dans le but de pouvoir déguster des vins locaux. Nous avons été gâtés car sur la place centrale avait lieu une fête du Chianti Classico, fête organisée tous les ans, depuis 46 ans, le deuxième dimanche de septembre.

Cette fête rassemble de nombreux viticulteurs venant des quatre communes viticoles citées plus haut et ils sont là pour faire déguster leurs vins.

Visite du domaine Monterotondo à Gaiole in Chianti

Il est exploité par un jeune couple, Saverio Basagni et son épouse Fabiana. Comme beaucoup de viticulteurs de la région ils produisent de l'huile d'olive (900 oliviers) et du vin à partir de quatre hectares de vignes plantées en coteau et exposées plein sud.

Ils produisent un peu de vin blanc issu de l'assemblage de trois cépages : la Malvasia bianca, le Trebbiano (même cépage que notre Folle Blanche des vignobles Nantais et Charentais) et la Malvasia di Candia aromatica.

Un peu de vin rosé vinifié en saignée d'une cuve de Sangiovese, sous l'appellation IGT (Indicazione Geographica Tipica).

La grande majorité de la production du domaine est en vin rouge DOCG Chianti Classico à partir des cépages Sangiovese, Canaiolo et Malvasia nera.

Deux qualités en rouge : le Chianti Classico de base avec 85% de Sangiovese, 10% de Canaiolo et 5% de Malvasia nera et le Chianti Classico Riserva avec 95% de Sangiovese et 5% de Malvasia nera. Le premier est élevé 12 mois en fûts de chêne de 1000 litres et le deuxième 36 mois en fûts de chêne de 750 litres. Toute la production est en vin biologique.

Dégustation du premier (millésime 2011) : une teinte rouge grenat, au nez encore des arômes de fruits (framboise) et une évolution vers des notes animales (cuir), en bouche le vin est rond et souple avec une bonne longueur. Il accompagne très bien les nombreux plats de pâtes différents qui font la richesse de la cuisine toscane.

Dégustation du deuxième (millésime 2011) : une teinte profonde avec un rouge légèrement orangé, au nez des notes encore un peu boisées (torréfiées) avec une évolution allant sur le sous-bois, en bouche le vin est dense avec beaucoup de matière, bien structuré et une très bonne longueur. Il peut se boire sur une volaille rôtie (poulet ou canard) accompagnée d'une poêlée de pommes de terre et champignons.

Notre hébergement

Nous avons trouvé une location à Cavriglia à la « Locanda Cuccuini ». C'est un véritable havre de paix au milieu des oliviers et de la vigne, il y a même deux citronniers. L'accueil y est très chaleureux et les propriétaires, Annamaria et Stefano, nous ont régalé, tout d'abord avec une excellente cuisine (Stefano est chef de cuisine) locale, les légumes provenant de leur jardin et avec les vins servis. Ces derniers proviennent de leur vigne, un hectare que le papa de Stefano lui a légué.

Stefano est un cuisinier talentueux mais aussi un excellent viticulteur. De sa vigne exploitée en bio il produit un peu de vin blanc issu de l'assemblage des cépages Malvasia bianco, Malvasia aromatica et Vermentino. Avant pressurage des raisins il pratique une macération pelliculaire et après fermentation il fait un élevage sur lies avec bâtonnage (cela consiste à remuer les lies périodiquement pour les remettre en suspension dans le vin). Cette vinification accentue l'expression aromatique de fruits et apporte au vin de la rondeur et du gras. Nous avons apprécié sa qualité en le buvant le soir, bien frais, à l'apéritif.

Le gros de sa production est en rouge Chianti Classico à partir des cépages Sangiovese, Canaiolo, Colorino et un peu de Cabernet-Sauvignon et Merlot. Pour son plaisir, Stefano vinifie des assemblages uniquement à base de ces deux derniers cépages. Un soir il nous a convié à une dégustation verticale de trois millésimes de ceux-ci, à savoir 2013, 2010 et 2007. Le 2013, fruité mais encore un peu jeune avec une présence tannique, le 2010 a une bonne structure avec des tanins fondus et le 2007 c'est du velours, plus d'astringence et une bonne présence en bouche.

Son Chianti Classico actuellement servi à table est du millésime 2013. Au nez on perçoit des arômes de fruits rouges et d'épices. En bouche le vin est souple avec avec des tanins soyeux, la structure est belle et la longueur est bonne.

Toute la petite production de Stefano est destinée à être servie à la table du restaurant aux clients de la Locanda.

Le sang de Jupiter (traduction de Sangiovese) a décidément rendu un immense service à la viticulture du Chianti.

Sites que je vous recommande :

Domaine Monterotondo : www.agriturismomonterotondo.net

La Locanda Cuccuini : www.locanda-cuccuini.com

Articles similaires: