Désolée, je ne suis pas une féministe "glamour"

Chère Céline Perruche,   Je viens de lire ton édito dans Glamour (on me l'a envoyé, rassure-toi, je n'achète pas ton journal).   Tu vas sans doute me trouver trop brune, pas assez Badinter-Veil-Giroud, trop pleine de dents, trop en rage, trop misandre, trop castratrice, trop violente, trop impolie (pardon...

Et si la « domination masculine » était contre-nature ?

Gloups. C'est l'effet que m'a fait ce titre. La domination masculine n'existe pas. Le genre d'affirmation qui provoque immédiatement chez la féministe lambda que je suis le réflexe de dégainer le bottin des chiffres des inégalités et autres discriminations et/ou de lancer un wiki de témoignages d'agressions sexistes. C'est quasi-pavlovien....

Non, se faire siffler dans la rue n'est pas "sympa"

Bonjour Madame de Menthon, Bonjour Madame la membre du Conseil Economique, Social et Environnemental, Aujourd'hui que paraît le rapport du Haut Conseil à l'Egalité entre les Femmes et les Hommes sur le harcèlement sexiste dans l'espace public et les transports, premier du genre en France, qui révèle que 100% des...

Anti-sexiste, tu perds pas ton sens créatif!

Liberté d'expression et liberté de création! Plus que jamais nous sommes déterminé-es aujourd'hui (et pourvu que ça dure encore demain et les jours d'après) à affirmer et défendre ces indispensables principes fondamentaux de nos démocraties. Au-delà du mouvement unanime et du moment encourageant du renouvellement de notre attachement au principe,...

Dénonciation du sexisme : osons le visage découvert!

C'est toujours un peu inattendu dans la presse féminine qui joue incessamment d'ambiguïtés avec les stéréotypes de genre, mais c'est un fait louable : Grazia consacre, dans son dernier numéro, un article complet au machisme dont les hommes politiques font preuve à l'égard des femmes journalistes. Rien qui ne soit de l'ordre...

A Puteaux, les cartables sont offerts... Mais genrés!

Tandis qu'une partie de la toile délire sur "la théorie du genre" à l'école dont on ne sait toujours pas de quoi il s'agit mais qui sera nécessairement mise en oeuvre par "l'idéologue" Najat Vallaud-Belkacem, les traditions de la rentrée scolaire se perpétuent, avec une infaillible invariabilité : couverture des...