Caroline du Sud: Comment gagner la primaire la plus laide des Etats-Unis?

La Caroline du Sud est sans doute l'état ou la politique américaine se fait la plus sale. Mensonges, montages, arnaques, diffamation. TOUT est bon pour y remporter une élection. On vous raconte tout, avant la primaire républicaine qui s'y déroule samedi. Les démocrates tiendront en même temps leur caucus dans le Nevada.

Notre florilège des meilleures (pires) manières de gagner en Caroline du Sud.

11978: Soyez antisémite

Lors de l'élection municipale de Greenville, en 1978. Le démocrate Max Heller fait face au républicain Carroll Campbell et à un indépendant, Don Sprouse.

C'est Sprouse qui se distingue le plus dans cette élection, avec une série d'attaques tout azimut sur le Max Heller, qu'il traite: "d'immigré juif qui ne croit pas dans le Seigneur Jésus Christ." Sprouse n'avait aucune chance de remporter l'élection, mais ce torpillage en règle profite à Carroll Campbell.

Coïncidence? On se bornera à signaler que la campagne de Campbell était dirigée par Lee Atwater (que l'on retrouvera très bientôt dans cet article), qui émet un sondage comportant la question: "Préféreriez vous voter pour un immigré juif, ou pour un natif de Caroline du Sud?"

Résultat: Perdu...Ou pas?

21980: Moquez vous des maladies psychiatriques

Lors de la course pour le Congrès de 1980, le républicain sortant Floyd Spence fait face au démocrate Tom Turnipseed.

Le directeur de campagne de Loyd Spence, Lee Atwater (on vous avait dit qu'on le retrouverait très vite) lance une grande campagne d'attaques personnelles contre Turnipseed.
Son fer de lance: Les séances d'électrochocs subies par Turnipseed lorsqu'il avait 16 ans, pour soigner une dépression et des tendances suicidaires. Atwater présente son adversaire comme "un candidat en traitement antipsychotique" et "branché à des pinces crocodiles". Turnipseed est vite coulé.

Turnipseed racontera: "Lee semblait adorer se moquer d'un adolescent de 16 ans suicidaire."

Résultat: Gagné!

32000: Mentez par sondage interposé

Lors de la primaire républicaine en 2000, George W. Bush (qui deviendra président) face face à John McCain. A l'entrée de la Caroline du Sud, la primaire est très serrée.

Pendant plusieurs semaines avant l'élection, des sondages commandés par des personnes privées comportent la question: "Seriez vous plus ou moins à même de voter pour John McCain si vous saviez qu'il avait eu un enfant noir illégitime?"
Les sondages amorcent une campagne de diffamation qui propage l'idée que Bridget, la fille adoptive de John McCain originaire du Bengladesh, est une enfant illégitime conçue dans une relation adultère (horreur!) et interraciale (horreur bis!). George Bush remportera largement l'élection.

C'est l'un des plus beaux exemples de push-polls (sondage créés pour attaquer indirectement un adversaire) de l'Histoire.

Résultat: Gagné!

42008: Faites vous passer pour votre adversaire

Lors du Noël avant la primaire républicaine de 2008, les électeurs de Caroline du Sud reçoivent une bien étrange carte. C'est une carte de voeux, signée par "la famille Romney". Un problème: Elle mentionne certains des passages les plus controversés du livre des Mormons. C'est une attaque directe sur la foi de Romney.

Quelques mois plus tard, Mitt Romney perdra (de peu) l'élection face à John McCain, un tournant dans la course à l'investiture cette année. La victime de 2000 serait-elle devenue le bourreau de 2008?

Résultat: Gagné!

52010: Financez un candidat bidon

En 2010, lors des primaires démocrates pour l'élection sénatoriale, un candidat inconnu sort du nulle part pour battre des adversaires beaucoup plus connus et expérimentés. Il s'appelle Alvin Greene, il a 32 ans, c'est un vétéran, il est noir. La vraie success-story, deux ans après l'Obamania?

Peut-être pas. Une question plane, comment cet homme absolument inconnu, au chômage, qui vit chez ses parents et mis en examen un an plus tôt pour obscénité - il aurait montré des images porno à une étudiante dans une bibliothèque - a-t-il pu payer les 10 400$ nécessaires pour s'inscrire à l'élection? Pour les démocrates, c'est très clair: Alvin Greene est une taupe financée par le parti républicain.

Lors de l'élection, il perdra face au sortant républicain: 28% contre 62%.

Résultat: Gagné! (Peut-être)

62016: Apprenez à utiliser Photoshop

Diffamation, push-polls, publicités négatives. Rien n'a manqué dans la version 2016 de la primaire républicaine en Caroline du Sud. Il faut dire qu'avec Donald Trump dans la course, nous sommes gâtés en matière de scandale.

Mais nous souhaitons ici rendre hommage à la campagne de Ted Cruz, pour son fantastique travail PhotoShop destiné à attaquer le nouveau chouchou de l'establishment: Marco Rubio.

Photomontage d'une "poignée de main" entre Rubio et Obama.

Photomontage d'une "poignée de main" entre Rubio et Obama.

Après avoir été confronté à la possibilité d'un montage. Le porte parole de la campagne de Cruz a répondu: "Je ne crois pas que notre campagne utilise des fausses images." Dommage, car rien n'échappe à Twitter.


Résultat: Bon effort. Mais Donald Trump est toujours le grandissime favori

Vous pouvez suivre la primaire de Caroline du Sud, et le caucus démocrate dans le Nevada, toute la journée de samedi à travers notre compte Twitter et notre compte Facebook.

A lire aussi

  • Aucun article