Mort de l'ancien secrétaire de presse de Ronald Reagan, James Brady

 James BradyInconnu en France ou presque, James Brady était une personnalité connue et appréciée aux Etats-Unis et notamment à Washington DC.

Le monde entier découvre son visage le 30 mars 1981. Ce jour-là, il est aux cotés du Président Ronald Reagan lorsque celui-ci est visé par une tentative d'assassinat à la sortie de l'hotel Hilton dans la capitale américaine. James Brady, porte-parole de la Maison Blanche depuis tout juste 69 ours, s'écroule. Il est grièvement touché à la tete.

Donné pour mort dans les heures qui ont suivi les tirs, James Brady sort de l'hopital vivant mais paralysé à vie.  Il deviendra par la suite un fervent militant du controle des armes à feu.

En 1994, le Brady Handgun Violence Prevention Act est mis en place et oblige toute personne désireuse de posséder une arme à feu à etre soumise à une verification policière de ses antécédents.

James Brady est mort le 4 aout 2014. Il avait 73 ans.

A lire aussi