Tourisme : le ras-le-bol des habitants de Capri!

Capri est devenue le paradis des agences de voyages. Pendant la saison estivale, 10 000 touristes arrivent chaque jour. Une manne pour les tour-opérateurs, mais un flux toujours plus difficile à gérer. Les résidents demandent pour Capri le statut d'île défavorisée.

Le statut d'île défavorisée a été demandé par la Sardaigne et par 35 autres îles d'Italie. Les parlementaires vont étudier le projet.

L'info en plus:

Un week-end à Capri pour deux personnes coûte environ 1000 euros (sans les billets d'avion). Les prix sont 30% à 50% plus élevés qu'à Naples, sur le continent.

Publié par Alban Mikoczy / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article