Les médecins italiens appelés à manifester pour demander plus de ressources

L'Italie connaît actuellement une crise médicale importante, entre la diminution du budget de la santé et la fuite des médecins locaux.

Appelé par la plupart des syndicats, le personnel médical italien prévoit de manifester mardi 12 décembre. L'objectif est de faire évoluer le statut des médecins à travers la péninsule, estimant que les fonds alloués à ce domaine sont insuffisants. Les médecins espèrent enfin être entendus par les décisionnaires du gouvernement.
Suite à cet appel à la manifestation, diverses revendications sont évoquées parmi lesquelles le manque de nouveaux spécialistes, l’impossibilité d’organiser un turnover efficace ou encore la fugue des jeunes médecins locaux vers l’étranger.
Conséquence de ces problèmes : les médecins italiens, en plus d’être en sous-effectif, sont les plus âgés du continent européen.

Une baisse croissante des financements

A la veille de ce rassemblement, les syndicats médicaux de la péninsule enragent : « Il n’est plus possible d’accepter la baisse croissante des financements de la santé publique. Nous ne pouvons tolérer que les ressources allouées soit si insuffisantes alors que des économies sont faites suite à la diminution du nombre de postes. »
Entre 2009 et 2015, ce sont près de 9000 médecins qui ont quitté l’Italie alors que les syndicalistes estiment qu’il en manque désormais au moins 5000 pour subvenir aux besoins des habitants.

A lire aussi