Une application pour mieux gérer les divorces

En Italie, une application pour smartphones et tablettes facilite la communication entre parents, assistants sociaux, juges et enfants. Le but : favoriser la transparence et la communication pour alléger le poids du divorce sur les familles.

Si l'application n'en est qu'à ses débuts - un couple de parents divorcés de Modène (nord de l'Italie) est le premier a avoir adhéré au projet, sous la coupe du tribunal -, elle pourrait bien marquer un nouveau pas dans la gestion des conflits entre les parents divorcés.

Concrètement, l’application permet aux parents de marquer les rendez-vous, les jours de garde et de vacances, de demander et faire les paiements de la pension alimentaire et autres activités autour de la gestion des enfants. Les activités sont alors envoyées sous forme de notifications aux autres utilisateurs de la famille. Tout cela sous le "contrôle" des assistants sociaux et tribunaux qui peuvent visionner les activités de l’application et communiquer avec les différentes parties via une messagerie.

Le but du projet est de favoriser la transparence, la loyauté et le respect entre les parents pour le bien des enfants, en « mettant à nu les vrais comportements des parents quand ils sont en contact loin des salles de tribunal et que personne n’est là pour veiller sur ces comportements », a expliqué à La Gazzetta di Modena Gianni Casale, l'avocat de l’ex mariée du couple premier utilisateur de l'application, et créateur du projet. L’initiative unique en son genre a été accueillie avec intérêt par la Commission sur l’Enfance du Sénat qui pourrait promouvoir son utilisation dans les salles de tribunaux de la famille de la péninsule.

A lire aussi