L’Italie aujourd’hui : Après le séisme du mois d'août, des maisons tirées au sort

À Norcia, après le séisme, un tirage au sort pour répartir les nouveaux logements. Cinq ans après le naufrage du Costa Concordia, le procureur de Florence réclame 27 ans de prison pour le capitaine. Le McDonald’s du Vatican offrira des repas aux plus démunis.

À Norcia, après le tremblement de terre du mois d’août, les premières maisons reconstruites tirées au sort

Se fier à la chance pour retrouver un toit, c’est en substance ce que propose la mairie de Norcia pour reloger une partie de ses habitants frappés par le séisme du mois d’août. Partiellement détruite avec sa voisine d’Amatrice,  de nombreux habitants cherchaient encore un toit dans la ville, cinq mois après le drame. « Le problème est qu’aujourd’hui seulement vingt maisons sont sorties de terre, insuffisant pour satisfaire les 89 demandes de relogement » explique Il Messaggero. La mairie a alors choisi ce mode original d’attribution « C’est le moyen le plus impartial de choisir » affirme la commune.

Le procureur de Florence demande 27 ans de prison pour le capitaine du Costa Concordia

La tragédie sera commémorée demain en Italie. Cinq ans après le naufrage du bateau de croisière et la disparition de 32 personnes à son bord  au large de l’île de Giglio, le procureur de Florence a fait un nouveau recours devant la cour de cassation estimant que la justice ne prenait pas suffisamment en compte la « faute aggravante » du capitaine qui avait, dans la phase d’urgence, abandonné le navire. Le 31 mai dernier, Francesco Schettino avait été condamné en appel à 16 ans de prison.

Le McDonald’s polémique du Vatican distribuera des Cheeseburgers aux SDF

Après la polémique sur l’ouverture du fast-food à deux pas de la place Saint-Pierre (Rome), le restaurant fait de nouveau parler de lui. Il s’est associé avec l’association caritative Medicina Solidale pour soutenir les sans-abris qui vivent dans la zone. Les bénévoles de l’organisation distribueront chaque lundi 1000 repas à partir du lundi 16 janvier, de quoi redorer l’image du nouveau fast-food ?

A lire aussi