L'Italie aujourd'hui : l'Italie épinglée par Bruxelles

Matteo Renzi et Jean-Claude Juncker

L'Italie aujourd'hui : l'Italie épinglée par Bruxelles sur le projet de budget 2017. Le futur du gouvernement incertain, à 17 jours du référendum sur la réforme constitutionnelle. Le Circo Massimo rouvre au public aujourd'hui après restauration.

Budget 2017 : l’Italie épinglée par Bruxelles

Hier, mercredi 16 novembre, la Commission européenne a épinglé plusieurs pays, dont l’Italie, sur leur projet budgétaire de 2017. En effet, pour la Commission de Jean-Claude Juncker, ce projet présente un « risque de non-conformité » avec les règles européennes. Le verdict final sera donné en janvier, après le vote sur la réforme constitutionnelle. Le gouvernement de Matteo Renzi sait déjà qu’il devra trouver au moins 5 milliards d’euros pour corriger son projet, s’il veut éviter le risque d’une procédure pour déficit excessif. En effet, l’Italie détient la seconde dette la plus importante de l’Union européenne après la Grèce : 133% du PIB en 2016. Cependant, si le projet ne plaît pas à Bruxelles, la Commission se montre conciliante, estimant que la situation économique de l’Italie est due aux coûts liés aux tremblements de terre ainsi qu’aux migrants. « Nous prendrons cela en considération », a annoncé Pierre Moscovici, commissaire chargé des affaires économiques et financières.

Référendum J-17 : le futur du gouvernement incertain

A 17 jours du référendum sur la réforme constitutionnelle qui se déroulera le 4 décembre prochain, le futur du gouvernement est incertain. Le Président du Conseil, Matteo Renzi, a promis de démissionner si le « non » au référendum gagne. De nombreux observateurs ont estimé qu’un gouvernement de transition pourrait être constitué, afin de réviser le système électoral qui se porte mal. Le chef du gouvernement s’est mis sur la défensive : « je ne suis pas du genre à négocier un accord avec d’autres partis pour constituer un petit gouvernement ou un gouvernement ayant un but limité ». Le futur du gouvernement, selon les mots de Matteo Renzi rapportés par le quotidien La Repubblica, est une chose « que nous verrons après le 5 décembre ».

Le Circo Massimo à Rome rouvre au public aujourd’hui

09_Circo-Massimo

Après être resté partiellement fermé pendant des années, le Circo Massimo (Circus Maximus) à Rome rouvre au public aujourd’hui, jeudi 17 novembre. Cet immense cirque de 600 mètres de long a été restauré : les archéologues ont notamment exhumé les vestiges d’anciennes échoppes et une voie pavée a été dégagée.

url-1

C’est en effet le plus vaste et le plus ancien hippodrome (2.800 ans), qui a été le théâtre d’importants événements dans l’histoire de Rome. C’est notamment là où a débuté l’incendie lancé par l’Empereur Néron, qui avait ravagé une bonne partie de la ville.

A lire aussi