Un père demande à Apple les données du portable de son fils décédé


Un père veut récupérer les données du portable de son fils décédé

En Italie, un père réclame à Apple de pouvoir accéder aux données laissées par son fils décédé sur son téléphone.

Leonardo Fabbretti a engagé une bataille contre Apple pour récupérer les photos contenues dans l'iPhone de son fils Dama, décédé des suites d'un cancer en septembre dernier. Or, la firme à la pomme érige la protection des données de ses clients comme une obligation. L'Italien est face à un mur.

Le père du garçon de 13 ans ne s'est pas démonté pour autant. Pour preuve, il a adressé une requête directement à Tim Cook, le PDG de l'entreprise. «Ne m'enlevez pas la possibilité de garder des souvenirs de mon fils», a écrit dans son courriel au grand patron.

L'Italien multiplie ses interventions sur les médias transalpins afin de sensibiliser l'opinion. «Je ne peux pas renoncer. Ayant perdu mon Dama, je vais lutter pour récupérer ses photos, pensées et écrits de ses deux derniers mois, prisonniers de appareil», a ajouté le père, qui a d'abord raconté son histoire au journal italien La Repubblica.

La lumière au bout du tunnel ? Récemment, une entreprise israélienne, qui a aidé le FBI à débloquer le portable du terroriste de San Bernardino, Syed Farook, a promis de débloquer l'appareil gratuitement.

A lire aussi