Ferrari prime ses ouvriers

A contre courant de toute l'industrie automobile mondiale la marque au cheval cavale.

Chiffre d'affaire en hausse de 5% pour l'année 2013 et des modèles de rêve vendus toujours plus cher.

C'est d'ailleurs le paradoxe de Maranello, Ferrari vend moins de voiture année après année. 6922 l'an dernier contre près de 7200 l'année d'avant mais elle les vend plus cher.

L'affaire est donc bien rentable. Le secret : la "customisation". 100% des Ferrari vendues dans le monde sont "sûr mesure", adaptées dans leur moindre détail au desiderata des clients.

Elles coûtent ainsi en moyenne 25% plus cher qu'au prix catalogue.

Et parce que la conviction du constructeur italien est qu'ne voiture bien vendue et une voiture bien faite et que pour bien faire une voiture il faut mettre du coeur à l'ouvrage, l'année record a été partagée.

Les 2700 employés de Ferrari viennent de recevoir un bonus comme s'ils étaient actionnaire de l'entreprise.

Une prime de 4000 euros. Merci Enzo !

 

 

A lire aussi