Le testament napolitain de Lou Reed

Lou Reed aimait passionnément Naples fasciné probablement par le côté "wild side" de la cité parthénopéenne.

Un mois avant de s'éteindre, l'artiste lui a dédié un testament vidéo.

Un appel aux dons lancé au public pour sauver un cloître de la Renaissance.

A l'image de la ville, l'ancien monastère de Sainte Catherine à Formiello était jusqu'à cette intervention, un trésor en péril.

Bien que protégées par l'Unesco depuis 1995, ses magnifiques fresques du 16ème siècle étaient défigurées par les couches d'enduit posées dessus au fil des siècles et par les usages aussi multiples qu'iconoclastes qui avaient été faits des lieux pendant des décennies.

Sensibilisé à la beauté des lieux par son groupe d'amis napolitains, Lou Reed s'est associé à une opération de "crowd funding". une levée de fonds sur internet.

Sur la page du projet Made in Cloister https://www.kickstarter.com/projects/1697002300/made-in-cloister Lou Reed a permis avec son ultime intervention de réunir les 100 000 euros nécessaires au lancement des travaux de sauvegarde.

 

 

A lire aussi