On regarde quoi comme séries en février ?

Ce mois-ci, Pop Up' vous propose d'attendre la décrue depuis votre canapé en matant les cinq séries les plus affriolantes du moment. Keep calm and stay dry.

"River" (à partir du 1er février sur Arte)

Après l’assassinat brutal de sa coéquipière Stevie, le capitaine John River décide de mener l’enquête pour découvrir le responsable. Très affecté, il continue de "voir" Stevie et dialogue avec elle. Alors que son état de santé inquiète sa direction, il provoque la mort d’un petit dealer qu'il soupçonne. Ce thriller britannique, conçu en six épisodes d’une heure, est magistralement porté par l’interprétation impeccable de Stellan Skarsgård (le papa d’Alexander et de sept autre enfants presque tous acteurs). Notez que la série, également disponible sur Netflix, est une création d'Abi Morgan, la talentueuse scénariste de The Hour et de La Dame de fer.

"Altered Carbon" (le 2 février sur Netflix)


En 2384, les hommes sont désormais capables de numériser les consciences et de les télécharger dans n'importe quel corps. Une manière de prolonger éternellement la vie que le magnat Laurens Bancroft décide d’employer afin de pouvoir enquêter sur son propre meurtre. Pour cela, il "ressuscite" un ancien soldat d’élite emprisonné dans la glace depuis des siècles. Adaptée du thriller cyberpunk de l’écrivain britannique Richard K. Morgan (Carbone modifié en VF), cette nouvelle série originale produite par Netflix se veut ultra ambitieuse en explorant un des sujets les plus usités de la SF : l’immortalité.

"The Bold Type" (le 9 février sur Amazon Prime Vidéo)


A la suite de l’engouement provoqué par sa diffusion sur la chaîne américaine Freeform  l’été dernier, la série The Bold Type a été carrément renouvelée pour deux saisons supplémentaires. En France, c’est sur Amazon Prime Vidéo que l’on va pouvoir découvrir les aventures de Jane, Kat et Sutton, trois jeunes filles employées par le magazine féminin Scarlet.

Inspirée par la vie de la vie de Joanna Coles, ancienne rédactrice du magazine de mode Cosmopolitan, cette première saison se compose de dix épisodes d’une heure. The Bold Type revendique haut et fort son progressisme en abordant toutes les problématiques auxquelles sont confrontées les millenials. Un positionnement féminisme dans l'air du temps (enfin !) qui rappelle The Marvelous Mrs. Maisel, l’autre excellente série d’Amazon récompensée aux derniers Golden Globes.

"Here and Now" (à partir du 12 février sur OCS City)


Une nouvelle série estampillée Alan Ball est toujours un événement. Le brillant scénariste derrière Six Feet Under et True Blood revient avec Here and Now. Une série familiale et multiraciale centrée autour des Bishop, une tribu composée d’un couple et de leurs quatre grands enfants dont un possède le pouvoir de voir des choses invisibles aux autres. Portés par les oscarisés Holly Hunter et Tim Robbins, cette fresque familiale dont la première saison compte dix épisodes pourrait bien venir marcher sur les platebandes de This is Us, le carton de NBC diffusé en France sur Canal+ séries et 6Ter.

"Seven Seconds" (le 23 février sur Netflix)


Avec un trailer aussi minimaliste qu’angoissant, Netflix a teasé avec beaucoup de mystère sa nouvelle production. Une anthologie dont le fil rouge se résume en une phrase :  "Combien de temps faut-il pour enterrer la vérité ?". La première saison s’intéresse à une famille d’afro-américains dont le fils a été tué accidentellement par un policier. Un sujet ultra sensible aux Etats-Unis qui arrive après le film Get Out, récemment nommé aux Oscars.

Du côté des reprises, notez sur vos tablettes que le 15 février débarquent la saison 2 d'Occupied sur Arte et la saison 3 de Gomorra sur Canal+. Ah ! Et puis la deuxième saison de Marseille arrive sur Netflix le 23 février. Parce qu'il est bon de rire un peu...

A lire aussi