Numéricable vient de racheter ma boîte, comment réagir ?

SFR rachetée par le groupe Altice/Numericable(ERIC PIERMONT / AFP)

Après 3 semaines de négociations âpres et chères payées avec Vivendi, Numéricable prend le contrôle de SFR et devient le deuxième acteur du secteur des télécoms en France derrière Orange.

L'histoire de l'entreprise Numéricable s'est écrite par acquisitions successives d'entreprises spécialisées dans le câble. Certaines de ces acquisitions, telle que le rachat de UPS-NOOS il y a quelques années, peuvent en affoler certains, en premier lieu les salariés et les syndicats. Pour avoir personnellement vécu cette fusion, force était de constater qu'à l'époque la stratégie était différente puisqu'un plan de sauvegarde de l'emploi était annoncé le jour de la signature. Aujourd'hui, le contexte est différent et les discours se veulent rassurants.

Si d'aventure votre entreprise est rachetée voici quelques conseils pour appréhender ces bouleversements avec plus de sérénité.

Mon entreprise est rachetée : comment réagir ?

Quel que soit le secteur dans lequel vous exercez, la vie de votre entreprise peut être chamboulée par une fusion ou un rachat qui vous amènera à vous interroger sur la suite de votre carrière. Ces phases de changements et de développement sont certes génératrices d'angoisse et d'incertitude mais elle peuvent également constituer un formidable tremplin pour rebondir aussi bien en interne qu'en externe. Pour tous ceux et celles qui souhaitent transformer ces risques en opportunités, quelque soit votre décision rester ou partir, nos conseils sont d'une part de bien préparer votre projet pour le futur et d'autre part de faire preuve d'une attitude exemplaire.

Pour ceux qui veulent rester

Vous venez d'apprendre que votre entreprise est rachetée, gardez votre sang-froid notamment en vous éloignant de tous ceux qui très rapidement vont s'emparer de cette fusion pour diffuser des rumeurs et entretenir un climat de méfiance voir de peur. Si vous souhaitez rester à votre poste, il ne faudrait pas que vous soyez catalogué comme quelqu'un qui rejette le changement. Bien au contraire, faites preuve d'intérêt pour ce qui est en train de se passer. Après avoir mis à jour vos dossiers, soyez entreprenant en participant à des groupes de travail dédiés au rapprochement des deux entreprises, à la nouvelle organisation ou même à la refonte de l'offre commerciale. Allez à la rencontre de vos nouveaux collègues et de ceux que vous identifierez comme porteurs du nouveau projet. Affichez votre optimisme face à cette nouvelle aventure et soyez convainquant de votre plein investissement.

Pour ceux qui veulent partir

Soyez dans les starting-blocks mais ne vous précipitez pas. Si vous pensez que le temps est venu pour vous de postuler dans une autre entreprise et/ou si vous souhaitez créer votre business, sachez agir au bon moment. Discrètement, commencez à construire votre nouveau projet professionnel et rencontrez vos managers pour savoir si un plan de sauvegarde de l'emploi est prévu et/ou quelles mesures peuvent être envisagées pour des salariés qui ne se retrouvent pas dans la nouvelle politique et organisation de l'entreprise. Selon le retour de vos managers et afin de vous faire valider les informations recueillies, rencontrez ceux qui dorénavant ont le pouvoir de décision. La Direction ayant changé, sachez vous adresser aux bons interlocuteurs. En fonction de l'évolution et du temps que prendra la fusion, continuez à travailler consciencieusement. Même si vous arrivez à partir, gardez une attitude positive et constructive face à ce nouvel employeur. Le monde est petit et on ne sait jamais ce que l'avenir vous réserve !

Related Posts: