Isadora Duncan, Destin de Femme

Extrait de "Isadora Duncan" Ed. Naïve Livres

Le dessinateur Jules Stromboni publie un nouvel ouvrage, c'est bien. Quand, en plus, c'est dans la collection "Grands destins de Femmes" chez Naïve Livres, c'est encore mieux.

Jules Stromboni et Josépha Mougenot - musicienne et jeune auteure - se sont réunis autour du destin d'Isadora Duncan. De 1900 à 1927, cette danseuse américaine bouleversa son art et posa les bases de la danse moderne et contemporaine. Stromboni et Mougenot nous racontent son enfance bohème et solitaire... sa mère pianiste qui n'a guère le temps de s'occuper de ses quatre enfants... les déménagements à répétition de San Francisco à New-York puis Londres, Paris. La vocation précoce de la jeune femme pour la danse. Et son destin tragique.

Comme à son habitude, Jules Stromboni excelle dans la représentation du mouvement. On sent qu'il prend plaisir à dessiner le fracas des vagues, le vent dans les arbres. Ici ça fait merveille pour montrer le rapport presque fusionnel entre Isadora, la danse et la nature. En plus de cela le dessinateur manie toujours aussi bien la bichromie pour imposer une tonalité différente à chaque période de la vie de la danseuse.

Lire un extrait de la Bande-Dessinée

Ce très bel album trouve donc naturellement sa place dans la collection "Grands destins de Femmes". Déjà 5 albums parus depuis 2011 chez "Naïve Livres", qui revisitent en BD les biographies de femmes célèbres en s'attachant plus particulièrement à leur enfance et leur jeunesse - genèses souvent méconnues et fondatrices.

Le dessinateur Bernard Ciccolini s'est penché sur les vies de Dian Fossey, Virginia Woolf et tout dernièrement Coco Chanel. Marianne Ratier a mis en images Françoise Dolto sur un texte de Marie-Pierre Farkas. Et d'autres portraits de femmes sont déjà en préparation.

destins

Si vous avez apprécié le style de Jules Stromboni, vous pourrez lire aussi ce billet 

Publié par Nicolas Le Marignier / Catégories : Actu

Related Posts: