Une policière danse la "Nae Nae dance" pour désarmorcer un conflit, et Obama approuve

Source : compte Facebook de Adore Liyah

Face à un conflit entre ados, une policière s'est mise à danser l'ultra-populaire "Nae Nae dance" pour désamorcer les tensions, ce lundi, à Washington. La vidéo de sa performance a fait le tour des réseaux sociaux, et même Obama a approuvé la "méthode Nae Nae".

Connaissez-vous la "Nae Nae dance", qui fait fureur aux Etats-Unis ? Elle est tirée du clip "Watch Me" du rappeur américain Silentó, dont la chanson est sortie cet été. Malgré des paroles absurdes ("regarde moi fouetter, regarde moi Nae Nae"), impossible d'échapper au clip et au refrain de "Watch Me" :

La "Nae Nae dance" est populaire parmi les ados, mais aussi parmi les policiers. A Washington cette semaine, une policière s'approche d'un groupe d'adolescents qui vient de se disputer et leur demande de se disperser. Mais Aaliyah Taylor, 17 ans, n'écoute pas les directives et reste sur place. Elle se lance dans la "Nae Nae dance". La policière aurait pu sévir et lui ordonner de partir ou la punir. Mais elle adopte une toute autre méthode : elle relève le défi et se met elle aussi à danser. La scène est filmée et fait le tour du web :

Résultat ? Le groupe s'esclaffe et le conflit cesse. Barack Obama, le maire et le chef de la police de Washington ont complimenté l'officier de police pour sa méthode douce de résolution des conflits.

"Au lieu de s'engager dans un conflit avec nous, elle a essayé de retourner la situation et d'en faire quelque chose de drôle", a commenté l'adolescente qui apparaît dans la vidéo. "Je ne pensais pas que les policiers pouvaient être aussi cools"

Contactée par le Washington Post, l'agent de police a refusé de communiquer son identité. "C'est un peu embarrassant de voir que ça a fait toute une histoire", a-t-elle déclaré, "c'est notre travail au quotidien".

Après la publication cette semaine d'une vidéo montrant un policier qui interpelle une lycéenne avec brutalité, dans une salle de classe de Caroline du Sud, la "méthode Nae Nae" offre une vision réjouissante du travail des forces de l'ordre, souvent pointées du doigt pour leurs méthodes violentes.

"Je pensais que tous les policiers étaient cruels" a affirmé Aaliyah Taylor. "Maintenant, j'ai vu qu'il y avait des policiers dignes de ce nom".

Publié par France 2 Washington / Catégories : Insolite

A lire aussi

  • Aucun article