Meurtre de 2 journalistes en direct : la traque sur les réseaux sociaux

Deux journalistes de la chaîne locale WDBJ7 ont été tués par balles alors qu'ils réalisaient une interview en direct ce mercredi matin, dans un centre commercial de Moneta, dans l'état de Virginie. Le suspect s'est suicidé quelques heures plus tard, après une course poursuite physique et virtuelle avec la police.

Ce meurtre a eu lieu en direct, non seulement à la télévision, mais aussi sur lnternet. Grâce aux réseaux sociaux, policiers, journalistes et internautes ont pu suivre le suspect à la trace : 

  • Les moyens techniques des chaînes de télévision sont si performants aujourd'hui qu'il est possible d'obtenir un direct presque parfait, sans décalage. Après que les coups aient retenti, la caméra d'Adam Ward, le photographe de la chaîne, est tombée au sol et a continué de tourner. Les images ont été diffusées sur la chaîne locale et capturées par des internautes, qui les ont ensuite postées sur le site de vidéos en ligne Youtube :

La journaliste en pleine interview

La journaliste Alison Parker en pleine interview

Le tueur fait son apparition.

Le tueur fait son apparition

La caméra est au sol.

La caméra est au sol

Retour sur le plateau. La présentatrice reste bouche bée.

Retour sur le plateau : la présentatrice est choquée

  • Les téléspectateurs ont pu alors brièvement voir sur leurs écrans le visage du tueur, un pistolet à la main. Un internaute, Jamey Singleton, en a fait une capture d'écran, qu'il a postée sur Facebook :

Capture par Jamey Singleton

  • Dans le même temps, le tueur a lui-même filmé la scène. Le suspect, un ancien journaliste de la chaîne qui se fait connaître sous le nom de Bryce Williams, a ensuite publiée sa vidéo sur Facebook et Twitter - alors même qu'il était recherché par la police.
le tueur publie sur twitter jpeg

La vidéo a été filmée l'arme à la main

 

  • Sur son compte Twitter, le suspect explique ensuite pourquoi il en voulait à ses victimes. Il accuse Alison Parker d'avoir eu des commentaires racistes à son égard et Adam Ward de s'être plaint de lui auprès du service des ressources humaines de la chaîne.

Bryce-Williams-Twitteredited

Bryce Williams se décrit également comme un ex-mannequin, éduqué comme témoin de Jéhovah.

  • Twitter suspend rapidement le compte de @bryce_williams7. LinkedIn fera de même pour son profil professionnel, qui indique que Bryce Williams a travaillé en tant que journaliste à WDBJ pendant moins d'un an, jusqu'au début de l'année 2013.

linkedin bryce williams

  • Sur Twitter, un autre présentateur de WDBJ7 a fait part de sa peine sur les réseaux sociaux. Il a annoncé qu'il était en couple avec la journaliste tuée quelques heures plus tôt.

 

  • Les réactions des internautes américains ne se sont pas faites attendre. Sur la page Facebook officielle de Bryce Williams, les insultes se sont multipliées, jusqu'à la suspension de la page par le site :

numero 01Numero 02 jpeg

Un internaute a même compilé les interventions télévisées de Bryce Williams, ancien journaliste, et les a publiées sur Youtube avec la bannière "tueur d'innocents".

video 5 jpeg video 6 jpeg

Le suspect est décédé à l'hôpital mercredi en début d'après-midi (heure américaine), après s'être suicidé par balle. Dans une lettre de 23 pages faxée deux heures avant le meurtre à la chaîne ABC News, Bryce Williams déclarait qu'il était plein de colère depuis le massacre de Charleston en juin dernier. Neuf personnes de couleur noire avaient été assassinées pour des motifs racistes dans l'église de Charleston en Caroline du Sud.

IMAGE

A lire aussi

  • Aucun article