"La loi Obamacare est passée grace à la stupidité des Américains"

C'est Jonathan Gruber, brillant économiste professeur au MIT, et considéré comme l'architecte de la loi sur la santé de l'administration Obama qui le dit.

Il explique à de nombreuses reprises que la complexité de l'Obamacare n'était pas seulement réelle mais voulue. L'idée était de rendre le texte suffisamment compliqué pour pouvoir etre voté. La complexité comme arme politique.

Gruber est aujourd'hui critiqué pour ses propos. Il qualifie les Américains de stupides.

La Maison Blanche a pris ses distances et démenti les allégations de Jonathan Gruber. L'administration Obama a tenu à préciser dans un communiqué publié le 12 novembre dans le Washington Post:

“The Affordable Care Act was publicly debated over the course of 14 months, with dozens of Congressional hearings, and countless town halls, speeches, and debates,” White House spokeswoman Jessica Santillo said in a statement. “The tax credits in the law that help millions of middle class Americans afford coverage were no secret, and in fact were central to the legislation. Not only do we disagree with [Gruber’s] comments, they’re simply not true.”

 

A lire aussi