Lithium, l'or blanc de la Bolivie

Il s'agit d'un des pays les plus pauvres d'Amérique Latine. La Bolivie ne manque pourtant pas de ressources. Les mines d'or, d'argent et de tungsten ont longtemps fait le bonheur d'exploitants étrangers. Aujourd'hui, avec Evo Morales à la tête du pays, la Bolivie veut prendre en main son destin. Aussi, quand les plus importantes réserves de lithium d'Amérique Latine voire du monde ont été trouvées dans le plus grand désert de sel de la planète, le Salar d'Uyuni, La Paz déclare que son exploitation doit rester intégralement publique, "Par et pour les Boliviens". A l'ère du transport écologique et de la portabilité (téléphones, tablettes, etc.), le lithium fait figure de carburant de demain.

Pourtant, quelques années ont passé et toujours aucune batterie de lithium n'est sortie d'une usine bolivienne.

Le lithium bolivien, mythe ou réalité, reportage de Maryse Burgot, Laurent Desbois, Juliette Igier et Arielle Monange.

A lire aussi