Vatican : une nuit avec le maître des clés

On dit de Saint-Pierre qu'il a les clés du Paradis. Gianni Crea, lui, garde le trousseau du Vatican, qui comporte pas moins de 2797 clés. L’une des plus antiques, la "clé 401", pèse un demi-kilo et ouvre la porte du palais papal. Elle est utilisée dès l'aube par ce Calabrais de 46 ans qui connaît comme sa poche chaque pièce du Vatican, des Chambres de Raphaël à la Chapelle Sixtine.

Vingt ans après avoir rêvé de devenir magistrat, Gianni Crea a été choisi en 2013 par le directeur des musées du Vatican, Antonio Paolucci, pour sa ponctualité, sa discrétion et son sérieux après avoir été observé pendant un an. Surveiller les conduits d'eau et veiller à ce que les salles soient vidées du moindre touriste font partie des missions qui incombent à lui et son équipe de dix "clavigeri". Reportage d’Alban Mikoczy, Florence Crimon et Claudia Billi.

L’info en + : Le clavigero est l'héritier du maréchal du Conclave qui avait pour mission de clôre les portes de la Chapelle Sixtine jusqu'en 1966, lorsque les cardinaux y élisaient le nouveau pape.

Anne Donadini.

A lire aussi