"Raciste !" : une serveuse refuse de servir Matteo Salvini

"Je ne sers pas les racistes" a déclaré hier une jeune vendeuse de glaces de Milan à Matteo Salvini, leader de la Ligue. Depuis la polémique a éclaté et les versions différent. 

La serveuse a été licenciée dans la journée, et la réaction de sa mère a été immédiate. Elle a posté un message sur Facebook affirmant que le leader d'extrême-droite avait téléphoné au glacier afin de se plaindre du comportement de sa fille. A cause de cet appel, sa fille "a perdu son travail" conclue t-elle.

Un coup de téléphone démenti par la direction de la boutique. La responsable a livré une toute autre version des faits, en affirmant avoir légitimement recadré la serveuse "devant des témoins". Celle-ci aurait alors déclaré "je ne sers pas les racistes", avant d'enlever son tablier et de quitter son poste. De son côté, Matteo Salvini a préféré réagir sur les réseaux sociaux : "même chez le glacier, c'est de la faute de Salvini" titre-t-il ironiquement. "Evidemment que je n’ai pas appelé la patronne, je retournerai comme j’en avais l’habitude chez "Baci Sottozero"" a-t-il ajouté.

A lire aussi